superbanniere
Abonnement Magazine

Comment rétablir la communication avec mon ex?

Crédit: Shutterstock

Crédit: Shutterstock

« Mon ex et moi n’arrivons plus à nous parler. Je dois réussir à avoir une conversation avec lui à propos de notre aîné qui a des problèmes scolaires. Comment faire pour rétablir la communication ? » Natalie, Pointe-Claire

En séance de médiation, je rencontre beaucoup de gens qui, comme vous, me disent que les enfants représentent leur priorité, mais qui ont du mal à coopérer. Souvent, l’origine de la difficulté à s’entendre ne se limite pas à une difficulté à bien communiquer (par exemple, s’exprimer clairement, comprendre ce que l’autre nous dit…). Le problème est que, à la suite de la séparation, un des deux adultes (parfois les deux) demeure blessé ou en colère contre l’autre.

Les interactions entre d’anciens partenaires sont particulièrement difficiles lorsque l’un des deux n’a pas fait son deuil de la relation. Cela arrive souvent quand la relation s’est terminée brusquement ou sans trop d’explications. Si l’un des conjoints a été victime d’infidélité ou s’il juge que l’autre s’est remis en couple trop rapidement, les choses se compliquent encore plus. Les personnes très heurtées par une séparation ont beaucoup de mal à interagir avec l’autre. Elles n’ont pas l’intention de considérer ses préoccupations ou ses demandes, encore moins de lui faire plaisir en faisant des compromis, et ce, même pour le bien des enfants.

Plusieurs avenues peuvent mener à un terrain d’entente si les deux parties sont prêtes à faire un effort. La personne heurtée peut entre autres consulter afin de faire la paix avec le passé. Les deux ex-conjoints peuvent également prendre part à une thérapie ensemble, non pas dans le but de reconstruire la relation, mais plutôt de déterminer des façons d’arriver à s’entendre.

Dans le pire des cas, si les parents sont vraiment incapables de s’accorder, ils devront passer par des avocats. Cette solution s’avère toutefois très coûteuse. Et comme, au final, c’est un juge qui prendra les décisions, ils ne se sentiront plus maîtres de leur vie. Bien souvent, au lieu d’affaiblir les tensions, en arriver là ne fait malheureusement que les exacerber.

Ressource « Couple un jour, parents toujours », c’est le titre des séances d’information d’une durée de 2 h 30 offertes gratuitement dans plusieurs palais de justice de la province. Portant sur la parentalité après la rupture, ces ateliers abordent les aspects psychosociaux et juridiques d’une séparation. Pour plus d’information : justice.gouv.qc.ca

Parent-conseil « Mon ex et moi avons longtemps été en très grand froid. Quand les enfants étaient petits, notre seule manière de communiquer était par écrit. On s’envoyait des courriels ou on échangeait des textos pour prendre les décisions importantes. Ce n’était pas très agréable mais ça fonctionnait. »  Lisa-Marie, Longueuil 

Propos recueillis par Clémence Risler

Source: Enfants Québec, juillet-août 2016

Commentaires

commentaires

pas de compte facebook ?
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

À lire aussi

Fêtes de famille et conflits familiaux

Mariages, anniversaires de naissance, baptêmes… Quand les...

Lire la suite →

Quand l’amour s’épuise

  Dans son nouveau livre, le psychologue François St...

Lire la suite →

Être parent rend-il heureux?

Avoir des enfants apporte-t-il le bonheur? La réponse n’est...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →