superbanniere
Abonnement Magazine

Le ménage, un jeu d’enfant !

Crédit: Shutterstock

Crédit: Shutterstock

Le rangement et le nettoyage, ce n’est pas seulement l’affaire des parents ! Avec un peu d’imagination – et de bonne volonté –, toute la famille peut s’y mettre. Voici quelques astuces pour rendre ces corvées plus agréables. Clémence Risler

Élaborez votre plan  d’attaque
Espérer effectuer un grand ménage en une seule journée, ou même en une fin de semaine, serait illusoire. Il faut établir un plan d’action réaliste sur plusieurs jours, voire plusieurs semaines. « On peut par exemple se donner comme objectif de ranger un garde-robe un samedi matin et, un mardi soir, on pourrait prendre 15 minutes pour épurer le contenu d’un tiroir », conseille Sarah Barrette, organisatrice résidentielle (sorganiser.ca) membre de l’association Organisateurs professionnels du Canada.

L’ASTUCE Pour que tous les membres de la famille comprennent bien le plan établi et leur rôle, pourquoi ne pas bricoler un calendrier géant ? On se munit de grands cartons, de crayons-feutres et de ciseaux. Sur cette jolie création, on ajoute des repères visuels correspondant aux différentes étapes du processus de rangement et de nettoyage.

Opération désencombrement
Mme Barrette constate que la plupart des gens accumulent beaucoup trop de choses. En éliminant le superflu, on arrivera beaucoup plus facilement à maintenir l’ordre chez soi. Voici sa méthode en quatre étapes :

Catégoriser Dans un premier temps, il faut classer les objets. Pour un ménage de la salle de jeu, par exemple, on sépare les poupées, les casse-têtes, les blocs, etc. Cet exercice nous permet de faire l’inventaire en un coup d’œil de tout ce qu’on possède, en vue d’en faire le tri.

L’ASTUCE Pour transformer cette étape en défi, on incite les petits à en faire une course contre la montre et, pourquoi pas, des olympiades ! On démarre la minuterie, et ils doivent tenter de classer le plus vite possible.

Épurer Une fois tous les objets d’une même « famille » rassemblés, on peut juger de ce qu’on gardera ou non.

L’ASTUCE Pour faciliter cette étape (les enfants, ces grands collectionneurs, veulent souvent tout garder), proposez à vos troupes d’organiser une vente de garage pour vous débarrasser des objets superflus. Décidez en famille de ce que vous ferez avec les profits amassés : une sortie, une activité, un resto ?

Se débarrasser de jouets en cachette des enfants ? 
La tentation est forte, mais la stratégie pourrait provoquer quelques crises et entacher la confiance qu’ils vous portent… L’organisatrice Sarah Barrette conseille plutôt de commencer par cacher les jouets avec lesquels ils ne jouent plus. Si, un an plus tard, personne ne les a réclamés, c’est qu’ils sont bel et bien oubliés !

Ranger À cette étape, il est temps d’évaluer vos besoins en système de rangement. Mais attention, il faut que l’organisation soit simple pour les enfants. « Je vois souvent des parents qui catégorisent les objets de manière trop pointue, constate Sarah Barrette. Par exemple, au lieu de placer tous les accessoires de poupées dans le même grand bac, ils en prévoient plusieurs petits pour les vêtements, les chaussures, etc. Avec des enfants, ce genre d’organisation ne tient pas la route. »

L’ASTUCE Pour que les enfants comprennent bien l’utilité de chaque panier ou bac, on établit un système visuel facilement repérable (code de couleurs, dessins, pictogrammes, premières lettres du prénom, etc.). Et on leur confie la confection de ces étiquettes !

Maintenir l’ordre Si chaque objet a une place déterminée, il devrait être facile de maintenir l’ordre, non ? Les parents connaissent bien les limites de cette théorie !

L’ASTUCE À la fin de chaque journée, on procède à une inspection des lieux : on fait le tour de la maison pour voir si tout a été rangé aux endroits prévus. Pour rendre cette tournée agréable,
on fait jouer une chanson que toute la famille aime et on tente de boucler le processus (en se dandinant) avant la dernière note.

Opération propreté Ranger, c’est bien, mais il faut aussi nettoyer. Avec son entreprise Germaction (germaction.com), Nathalie Thibault offre des formations, entre autres dans les CPE, visant à faire partager ses connaissances quant aux meilleures façons de maintenir nos lieux de vie propres et à sensibiliser les enfants à l’importance du ménage. Elle sait comment s’y prendre, puisque ses deux adolescents participent aux tâches ménagères sans rechigner (ou presque !) depuis qu’ils sont tout petits ! Voici ses bons conseils :

  • « Impliquez-les dans les tâches ménagères dès leurs premiers pas ! Confiez-leur des tâches adaptées à leurs capacités et à leur personnalité. Il n’est jamais trop tôt pour prendre de bonnes habitudes.
  • Armez-vous de patience. C’est sûr que vous devrez passer derrière eux pour faire véritablement le travail… mais au début, c’est l’intention qui compte !
  • Instaurez une routine. Quand mes enfants avaient 2 ou 3 ans, c’est eux qui mettaient le détergent dans la laveuse. Ce petit rituel a payé : ça fait plu-sieurs années que je ne fais plus leur lavage !
  • Équipez-les. Les enfants seront très motivés si vous leur fournissez leur propre matériel : un petit vaporisateur rempli d’eau et de quelques gouttes de savon à vaisselle, un linge en microfibre (écolo, car il attrape la poussière sans qu’on ait à recourir à des produits chimiques), un tablier, un petit balai…
  • Jouez ! Dans les services de garde, je propose souvent l’activité suivante : après avoir passé le balai, les enfants sont invités à observer avec une loupe le contenu du porte-poussière. Ils doivent ensuite dessiner ce qu’ils ont vu sous forme de créatures fantastiques. »

À partir de 2 ans, ils peuvent…

  •  Placer des cuillères dans le lave-vaisselle
  • Mettre leurs vêtements sales dans le panier
  • Ramasser leurs jouets

Et à partir de 4 ans, ils peuvent…  

  • Mettre la table en y disposant les assiettes et les ustensiles
  • Passer un linge humide sur la table après le repas
  • Sortir les ustensiles du lave-vaisselle et les ranger dans le tiroir
  • Faire leur lit

Source: Enfants Québec, juillet-août 2016

Commentaires

commentaires

3 commentaires

Kayleen

Hummmmmmmm adoro risotos Bom daemis, vou copiar esta receitinha pra ja para eu fazer .eba.Estes dias fui na Livraria Cultura para comprar um livro somente sobre risotos mas nao achei nada interessante pq gosto de receitas faceis, praticas . receitas mto elaboradas me complica pq sou uma feliz aprendiz na cozinha ainda kkkAdorei esta reijata.besFcbi

pas de compte facebook ?
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

À lire aussi

Vive le rangement!

La dernière fois que j’avais vraiment rangé la maison, c’était...

Lire la suite →

Moi, mes enfants, ils seront toujours propres

Avant d’avoir des enfants je m’imaginais que les enfants...

Lire la suite →

Moi, mes enfants vont prendre soin de leurs affaires

Mon fils est un amoureux des casse-tête et tout heureux du...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →