superbanniere
Abonnement Magazine

Le parent parfait n’existe pas!

Crédit: Lorelyn Medina, Shutterstock

Crédit: Lorelyn Medina, Shutterstock

La psychologue Nadia Gagnier ajoute son grain de sel en parlant de la vie en famille avec une dose d’humanité, d’humour et de simplicité.

Je ne sais si vous êtes comme moi, mais quand je lis des articles destinés aux parents, je me demande toujours si je dois me sentir:

a) motivée et inspirée (justement !),

ou

b) découragée de constater que je n’aurai jamais le temps d’appliquer tous ces conseils (cordonnier mal chaussé…).

Dans notre société de performance et d’accès à l’information, n’importe quel parent ayant la moindre tendance au perfectionnisme est inévitablement condamné à un éventuel burn-outc’est garanti ! Ajoutez à cela tous les commentaires et les photos de vos amis Facebook qui témoignent quotidiennement du fait qu’ils sont des individus, des conjoints ou des parents géniaux, et vous êtes mûr pour une solide dépression !

Bon, évidemment, j’exagère… mais juste un peu !

Nous vivons à une époque où nous sommes constamment bombardés d’images parfaites et où n’importe quelle information est accessible du bout des doigts.

« Ton enfant ne fait pas ses nuits ? Non mais, t’as pas lu le livre du Dr Dodo ? »

« Comment ça, ton p’tit n’aime pas le brocoli ? Va voir sur le site Web du chef Coco… Tu vas sûrement trouver une recette pour le lui faire apprécier ! »

« Ton kid a 3 ans et demi et il porte encore une couche ? T’as pas vu l’annonce du Power-ti-Pot à la télé ? Il paraît que si tu assois ton enfant là-dessus, il sera propre en moins d’une demi-heure ! »

Toutes ces informations et ces images sont omniprésentes et donnent l’illusion qu’il est possible d’être un parent parfait. Laissez-moi vous soulager un peu : le parent parfait n’a jamais existé et il n’existera JAMAIS ! Et même s’il pouvait exister, ce serait malsain pour ses enfants ! En effet, comment un enfant qui fait nécessairement des essais-erreurs pourrait-il apprendre à bien réagir à ses erreurs s’il a des parents qui n’en font jamais ?

Maintenant, quand vous ferez une erreur dans votre rôle de parent, au lieu de culpabiliser et de paniquer, dites-vous simplement : « Tiens, tiens… je viens de faire une gaffe ! Ben coudonc, c’est une occasion de montrer à mon enfant que je suis humain, et de lui apprendre comment réagir sainement à l’imperfection. » Bref, soyez indulgent envers vous-même !

Est-ce que je souhaiterais que l’on revienne à une époque où les parents étaient moins informés ? Oh ! que non ! Si c’était le cas, je n’aurais jamais consacré une partie de ma carrière à la vulgarisation de la psychologie dans différents médias . Mais j’aimerais que les parents se donnent plus le droit à l’erreur, qu’ils fassent davantage confiance à leur jugement, et qu’ils ne voient pas les conseils que les experts proposent comme des vérités absolues. Ces conseils sont des suggestions qui visent à vous inspirer pour découvrir VOS propres solutions. Nous sommes les experts de la moyenne des enfants… VOUS êtes l’expert du vôtre, qui est unique.

Qui est donc le meilleur parent pour son enfant ? Celui qui sait qu’il ne sera pas parfait, qui veut néanmoins faire de son mieux, qui s’informe avec humilité, qui agit avec assurance, qui sait reconnaître quand il se trompe, et qui a la persévérance et le courage de se retrousser les manches et de chercher une solution après s’être trompé. Pas besoin de faire un doctorat en psychologie de l’enfance pour atteindre ça !

Mais j’allais oublier l’ingrédient le plus important : l’amour, évidemment !

 

À lire si vous souhaitez vous améliorer et être un parent juste… pas pire :

1 Adoptez des attentes réalistes pour vous-même et pour les autres… Il n’y a pas que vous qui êtes imparfait. Les membres de votre entourage le sont aussi !

2 Travaillez en équipe ; vous n’avez pas à tout faire seul.

3 Communiquez ! Les gens ne lisent pas dans votre esprit ! Ne laissez pas les petits problèmes ou les petites frustrations s’accumuler.

4 Soyez ouvert aux changements et remettez-vous (et votre fonctionnement quotidien) en question régulièrement… Vos enfants changent, votre conjoint change, vous-même vous changez ! Les solutions qui fonctionnaient hier ne fonctionneront peut-être plus demain !

5 Informez-vous pour vous inspirer et pour évoluer… pas pour devenir parfait !

6 Passez du temps en famille ! C’est comme ça que les relations s’équilibrent, que l’on apprend à mieux connaître son conjoint ou sa conjointe, ses enfants, et que l’on développe un bon sentiment de compétence parentale. C’est comme pour un sport ou un instrument de musique… c’est en s’exerçant que l’on devient meilleur !

Crédit: P. Dionn

Crédit: P. Dionn

Maman d’une fille de 5 ans et belle-mère d’une jeune femme de 18 ans,la psychologue Nadia Gagnier est clinicienne, auteure, conférencière et chargée de cours à l’UQAM. L’art d’être parent, l’estime de soi, l’image corporelle et l’anxiété chez les enfants sont parmi les sujets de prédilection de la fameuse Dre Nadia, psychologue à domicile de Canal Vie.

Source: Enfants Québec, février-mars 2016

Commentaires

commentaires

Un commentaire

Géraldine HAEGELI

Ah ! merci pour cet article que je vais diffuser largement auprès des futures et jeunes mamans et jeunes parents que je suis en tant que sophrologue en Région Parisienne. Il est tellement difficile de se défaire de cette illusion de la perfection !

pas de compte facebook ?
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

À lire aussi

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle...

Lire la suite →

L’école, c’est aussi l’école de la vie!

À l’approche de la rentrée scolaire, les parents sont...

Lire la suite →

Les conflits, ça fait partie de la vie !

Pour la période estivale, vous avez planifié des vacances en...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →