superbanniere
Abonnement Magazine

Quand les parents fument, les enfants… grossissent !

Crédit: Shutterstock

Crédit: Shutterstock

Une étude publiée en juin dernier par l’Université de Montréal et le Centre de recherche du CHU Sainte-Justine révèle un lien entre l’inhalation de fumée secondaire et l’obésité juvénile. Pour mener leur recherche, Linda Pagani et son équipe ont comparé les comportements de 2055 familles québécoises et le poids de leurs enfants. Les scientifiques ont constaté qu’à l’âge de 10 ans, ceux qui avaient été exposés à la fumée de manière intermittente ou continue risquaient d’avoir un tour de taille jusqu’à 1,5 cm plus grand que la moyenne et un IMC plus élevé de 0,48 à 0,81 point. C’est la première fois qu’une étude isole spécifiquement l’effet de la fumée secondaire, en tenant compte d’autres facteurs susceptibles d’influer sur le poids de l’enfant. Dans le monde, 40 % des enfants sont exposés à de la fumée secondaire à la maison.

Source: Enfants Québec, novembre 2015

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

Trop de préjugés…

Dans quelques jours, tout au plus quelques semaines, je vais...

Lire la suite →

Une dernière cigarette?

Geneviève Tremblay s’était toujours dit que, lorsqu’elle...

Lire la suite →

Le jeu, pour le plaisir… ou pour la santé?

À force de promouvoir le jeu «actif» et «bon pour la santé»,...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →