superbanniere
Abonnement Magazine

Placenta prævia, quelles conséquences pour l’accouchement?

Crédit: Shutterstock

Crédit: Shutterstock

« Lors de mon échographie de 20 semaines, on a décelé un placenta prævia marginal. Qu’est-ce que ça peut avoir comme conséquence pour l’accouchement et devrais-je limiter mes activités physiques ? » Joëlle, Montréal

Le placenta s’implante habituellement dans la partie supérieure de l’utérus. Or, dans moins de 1 % des grossesses, le placenta se place plutôt dans la partie inférieure de l’utérus, couvrant parfois le col utérin. C’est ce qu’on appelle un placenta prævia. Cet état est habituellement détecté lors de l’échographie morphologique, à environ 20 semaines de grossesse. Dans la majorité des cas, au cours des semaines qui suivent, le placenta grandit avec l’utérus et dégage le col. Seules 0,3 % des femmes ont encore un placenta prævia à terme.

Il existe cinq sortes de placenta prævia. On dit qu’il est complet quand il couvre entièrement le col, qu’il est partiel lorsqu’il le recouvre en partie, qu’il est marginal lorsqu’il y a moins de 20 mm entre le bord du placenta et le début du col et qu’il est bas inséré lorsque cette distance se situe entre 21 et 30 mm.

Une nouvelle échographie de suivi sera donc nécessaire entre la 28e et la 32e semaine pour vérifier que votre placenta est toujours marginal. Si c’est le cas, le médecin devra procéder à une césarienne planifiée. Le placenta amène de l’oxygène au fœtus et s’il venait à sortir en premier lors de l’accouchement, la vie de votre bébé pourrait être mise en danger. Vous risqueriez également de subir une hémorragie grave.

Il n’est pas nécessaire de limiter vos activités physiques ni vos relations sexuelles avec pénétration à cause de ce placenta marginal puisque votre col est encore bien fermé. Par contre, si votre placenta couvrait entièrement ou partiellement le col, votre médecin pourrait vous recommander de cesser les relations sexuelles à partir de la 28e semaine.

Attention aux saignements !
La croissance normale du bébé peut provoquer le détachement du placenta prævia de la paroi utérine. Si cela se produit, l’approvisionnement en sang du bébé pourrait devenir insuffisant, ce qui ralentirait son développement.

En tout temps, si vous constatez des saignements rouge clair de la taille d’une paume de main (même sans douleur), rendez-vous immédiatement à l’hôpital afin de prévenir une infection ou la formation de caillots de sang.

Propos recueillis par Mélissa Proulx
Source: Enfants Québec, octobre 2015

Commentaires

commentaires

4 commentaires

elodoe

bonjour , donc voila j ai etait au gyneco il.y a une semaine.hier apres avoir eu un rapport avec mon mari j ai perdu des bout de.placenta .. c est pour cela que.je.me suis.permis de contacter mon gyneco le lendemain matin.. il ma pri dessuite .. il la vu que.j avai le placenta du coter droit qui avait une grosseur,il la regarder a plusieurs reprise il ne sais pas vraiment quels risque pourrais je avoir autant pour moi que pour ma fille a savoir que je suis de

elodoe

de 17sa. pouvez vous me dire quels risques ont peut avoir pour la suitr de la grossesse et laccouchement? merci d avance

Jea

praevia complet 24 sa. De la part de 3 gynécologues , les activités quel quel soit, incluant le travail aurait dû arrêter lors de la découverte du placenta complet à 20 sa. Mot d’ordre maintenant , tenir le lit et rien d’autre… hospitalisation par dessus hospitalisation pour le restant de la grossesse, à moins que le placenta remonte… je sais que vous êtes considéré comme la meilleure des meilleures par les sages femmes.. mais côté praevia complet, vous ne l’avez pas désolé. Il est aussi important de mentionner qu’en aucun cas une examen gynécologuique devrait être pratiquée! Une chance que j’avais un doute et que j’ai contacté mon médecin de famille, les conséquences auraient pu être encore pire!

pas de compte facebook ?
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

À lire aussi

Cours prénataux gratuits en ligne

Quels sont les choix offerts pour un suivi de...

Lire la suite →

Devenir maman d’un bébé né à 24 semaines

« Violette est née le 22 mai 2005, à 5 h 21 du matin, à...

Lire la suite →

Cours prénataux

Voici deux livres lus et testés par notre rédactrice en chef...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →