superbanniere
Abonnement Magazine

Coucher de soleil sur l’été

Crédit: Shutterstock

Crédit: Shutterstock

Voici des idées de sorties pour profiter en famille de ces quelques minutes un peu magiques, comme une bulle de sérénité dans la frénésie de la rentrée scolaire. Éléonore Côté

Pleins feux sur la capitale
La traverse Québec-Lévis (traversiers.com) permet d’admirer une des vues les plus grandioses de la ville de Québec, lorsque le soleil tire sa révérence en illuminant de mille feux le Château Frontenac et la vieille ville. Une fois à Lévis, avant de reprendre le traversier en sens inverse, poussez l’aventure jusqu’à monter à la terrasse du Chevalier-de-Lévis. Une courte marche tout en côtes qui vous offrira une vue inoubliable des remparts de Québec, du Château Frontenac, des ponts, du port et des Laurentides dans le soleil couchant. Wow !

Promenade inoubliable
Il faut vivre un coucher de soleil au parc national du Bic (sepaq.com/pq/bic) au moins une fois dans sa vie ! Les montagnes, l’odeur de la mer dans l’estuaire du Saint-Laurent, la berceuse des vagues, la caresse du vent… Marcher sur la rive tandis que le fleuve chatoie des couleurs du couchant est probablement la quintessence de la sérénité. Conseil judicieux : apportez une lampe frontale pour le retour.

Vue sur la métropole
Après une folle journée à La Ronde, s’asseoir pour contempler le spectacle au parc Jean-Drapeau (parcjeandrapeau.com) peut être un contraste ressourçant ! Vous pourrez choisir un petit coin tranquille près de la sculpture L’homme de Calder pour surprendre les derniers rayons de l’astre solaire, qui semble vouloir terminer sa journée en se mirant dans les gratte-ciel de la métropole et dans les flots du fleuve.

Quand le fjord s’embrase
À L’Anse-Saint-Jean (lanse-saint-jean.ca/tourisme/circuit-des-panoramas), vous aurez envie de retenir l’instant lorsque le soleil se fraiera un passage entre les montagnes pour aller s’étendre dans le fjord du Saguenay. Ciel et eau prendront alors des teintes d’or et de feu, de pourpre et de lilas. Accessible en voiture, le belvédère de l’Anse-de-Tabatière est l’endroit tout indiqué pour profiter du moment.

Voir Venise… et le lac Champlain
Au départ de Venise-en-Québec, en Montérégie, la croisière Coucher de soleil proposée par Croisières du lac Champlain (venisesurlelac.com/croisiere-cruise/croisiere-coucher-du-soleil) permet d’observer un des plus beaux couchers de soleil au monde, selon la revue National Geographic. Avec les montagnes des Adirondacks en toile de fond, le coup d’œil est, nous assure-t-on, de toute beauté. En prime, profitez d’un souper-spectacle romantique à bord du bateau.

Les oiseaux vont se coucher…
Jouez les ornithologues à la pointe du Parc-nature du Bois-de-l’Île-Bizard (ville.montreal.qc.ca). Observez la migration des bernaches et des oies, ou empruntez la passerelle qui traverse le grand marécage et épiez la faune qui se prépare pour la nuit, avec les chants des oiseaux nocturnes en trame sonore et le soleil couchant en toile de fond.

Au bout du quai
Sur le quai de Trois-Pistoles, dans le Bas-Saint-Laurent, le soleil se perdant dans l’infini du fleuve offre un spectacle sans pareil. Pourquoi ne pas l’observer en lançant quelques lignes à l’eau, dans l’espoir de pêcher deux ou trois éperlans ?

D’île en île
Au parc de la Rivière-des-Mille-Îles (parc-mille-iles.qc.ca), à Laval, le soleil se couche dans le lit de la rivière qui serpente, calme, à travers les îles. À pied ou à vélo, une courte rando vous mènera à la berge des Baigneurs, où le sable fera un siège douillet pour admirer le spectacle. Si vous arrivez un peu plus tôt, un vaste choix d’activités est offert sur place pour aller explorer les îles.

Feu de camp sur la plage
Le parc national de la Pointe-Taillon (sepaq.com/pq/pta), au Lac-Saint-Jean, c’est 45 km de réseau cyclable et une plage de sable qui s’étire à l’infini. Un feu sur la plage, l’odeur des saucisses (ou des guimauves !) grillées, le soleil qui plonge tranquillement dans la rivière Péribonka au bout de la pointe… Bercée par le bruit des vagues, toute la famille s’endormira bientôt !

Des ballons dans le ciel
Pendant la fin de semaine de la fête du Travail, les montgolfières du Festival de montgolfières de Gatineau (montgolfieres gatineau.com) s’envolent à la brunante, pour s’illuminer ensuite comme autant de lanternes volantes. Quel spectacle que ces gigantesques ballons flottant dans la lumière du crépuscule !

Au sommet de la montagne
Au parc de la Gatineau (ccn-ncc.gc.ca), grimpez jusqu’au belvédère Champlain au sommet de l’escarpement d’Eardley, à 335 m d’altitude. Vous aurez là une vue unique sur l’endroit où se rejoignent le bouclier canadien et les basses-terres du Saint-Laurent, et sur le soleil qui se couche sur l’Outaouais. Des fourmis dans les jambes ? Dégourdissez-les dans le sentier de 1,2 km qui longe l’escarpement.

Pêche à la brunante
Au parc national de Frontenac (sepaq.com/pq/fro), à la frontière de l’Estrie et de la Chaudière-Appalaches, on met l’accent sur les activités nautiques. Si vous détenez un permis de pêche, vous pourrez taquiner le poisson à la brunante, chauffés par les derniers rayons qui se reflètent dans les eaux du lac Saint-François.

Canot-camping
Si votre famille se sent aventurière, osez une fin de semaine de canot-camping au parc national de la Mauricie (pc.gc.ca/ mauricie). Au coucher du soleil, l’eau et le ciel s’enflamment et la vue est époustouflante. Pas de canot à votre disposition ? Le parc propose un service de location (réservez d’avance !).

Astuce Pour connaître l’heure précise du coucher du soleil à un endroit et un moment donnés, rendez-vous sur le site du Conseil national de recherches du Canada : nrc-cnrc.gc.ca/fra/services/levers.

_________________________________

3 réponses pour épater la famille !
Ève Christian, météorologue (et rédactrice en chef d’Enfants Québec de 2002 à 2004), nous dit tout sur les couchers de soleil, afin qu’on soit incollable quand le scientifique de la famille voudra satisfaire son insatiable curiosité.

Où se couche le soleil ? Est-ce qu’il a un lit ?
Le soleil ne se couche pas vraiment ! C’est le mouvement de rotation de la Terre qui donne cette impression. En fait, puisque la Terre fait un tour sur elle-même en 24 heures, quand c’est la nuit chez nous, c’est l’autre côté de la Terre qui profite de la lumière du soleil. Le coucher du soleil correspond au moment où celui-ci disparaît derrière l’horizon, à l’ouest.

Pourquoi le ciel devient-il mauve, rouge ou orange ?
Selon le moment de la journée, les rayons solaires traversent une couche d’atmosphère plus ou moins épaisse constituée de plusieurs particules (poussière, pollen, sable). Les différentes couleurs dépendent des particules présentes dans l’atmosphère et des gouttelettes ou des cristaux de glace formant les nuages sur lesquels rebondit la lumière solaire selon différents angles. Une atmosphère presque pure donne un coucher de soleil orangé. Les couleurs rose et rouge des couchers de soleil sont intensifiées par la pollution. Un coucher de soleil jaune indique souvent qu’une grande quantité de poussière se trouve dans l’atmosphère.

Regarder le soleil qui se couche est-il dangereux pour nos yeux ?
Il est vrai que regarder le soleil à l’œil nu, même un court instant, peut causer des dommages aux yeux. On peut admirer la beauté du ciel lors du coucher du soleil, mais il est important de ne jamais fixer le soleil directement.

_______________________________________

Trucs de photographe

Pas facile d’immortaliser un soleil couchant ! Jean-Claude Pelletier, photographe à Trois-Pistoles, nous révèle quatre trucs pour réussir de superbes photos.

  • Soyez stable. Si vous n’avez pas de trépied, utilisez la nature environnante, la table à pique-nique, vos genoux… Il est préférable de se servir du déclencheur automatique si votre appareil en possède un. Vous éviterez ainsi le petit choc causé par la pression du doigt.
  • Ne centrez pas la photo sur le soleil.
  • Le moment où les couleurs sont les plus intéressantes est celui juste après le coucher du soleil.
  • Si le ciel est sombre, ajustez l’exposition manuellement en augmentant progressivement la sensibilité ISO de votre appareil. Faites des tests. Attention : une sensibilité ISO trop haute blanchit la photo. Pour des photos prises avec une tablette ou un téléphone intelligent, toucher l’écran à un endroit précis permet d’exposer correctement cet endroit.

Source: Enfants Québec, septembre 2015

Commentaires

commentaires

Un commentaire

Bertie

Ich hätt da mal eine frage, wenn ich versuche das 3gs mit Bluetooth am laptop zu verbinden scheiter ich daran das es keinen Bluetooth treiber fürs 3gs zu geben scident!Oehr gibt es da doch etwas?Im Inet haben sehr viele das problem, habt Ihr eine Lösung?

À lire aussi

Activités d’été : les expéditions de la famille Tropchouette

Les amateurs d’ornithologie seront comblés par la découverte...

Lire la suite →

Activités d’été – Les rassemblements de la famille Brasouverts

Ces escapades et événements réuniront familles, amis et...

Lire la suite →

Activités d’été – Les aventures de la famille Perdlenord

Labyrinthes, chasses au trésor, parcours autoguidés: voici...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →