superbanniere
Abonnement Magazine

C’est ma fille qui m’habille

Pour insuffler un vent de fraîcheur dans votre penderie, nul besoin de faire appel à une styliste personnelle. Demandez plutôt conseil… à vos enfants ! Isabelle Havasy

Même pour une grande fan de mode comme moi, choisir chaque jour quoi porter peut être d’un ennui mortel. J’ai tendance à répéter les mêmes combinaisons, à agencer les morceaux rapidement, la plupart du temps en fonction de la météo.

C’est en lisant un billet rédigé par la blogueuse américaine Summer Bellessa sur le site babble.com que j’ai réalisé qu’être maman pouvait devenir un atout de style majeur. Cette mère américaine a demandé à son fils de 3 ans de choisir ses vêtements pendant une semaine. Résultat : des tenues pimpantes et pleines de fantaisie qu’elle a portées dans la rue et au travail, pour le plus grand bonheur de fiston… et le sien !

J’ai donc proposé à Xénia, 5 ans, de devenir ma styliste personnelle durant cinq jours. Elle s’est laissé convaincre par son grand frère. Lorsqu’il lui a fait remarquer qu’elle pourrait m’habiller « comme une princesse », elle a abandonné ses poupées et a couru vers ma penderie pour dénicher ce que j’allais porter pour la première journée de notre expérience.

 

Crédit: Album personnel

Crédit: Album personnel

JOUR 1 Xénia a amalgamé les matières avec un veston « chic » en velours (j’ai dû insister pour le t-shirt puisqu’elle n’avait rien prévu sous le veston) et une jupe en brocart, assortis à des collants roses et des souliers ornés de chats. Pour compléter ce premier look, elle a minutieusement sélectionné des boucles d’oreilles chandelier, un bracelet, une bague et un collier de fleurs.

Verdict Je me suis véritablement sentie comme une princesse toute la journée ! Et tant pis si ma tenue n’était vraiment pas adaptée à la météo, assez fraîche. Mon moral était au beau fixe !

 

 

Crédit: Album personnel

Crédit: Album personnel

JOUR 2 Mon look préféré ! Un haut de dentelle serré à la taille par une ceinture en croco et porté sous un veston militaire. Cerise sur le gâteau : une jupe léopard. Pour accessoiriser, Xénia a choisi un collier de perles à trois rangs (rien de moins !), un bracelet assorti, des boucles d’oreilles, des collants et des chaussures émeraude, sans oublier le sac à main.

À retenir C’est bien d’oser les mélanges de styles (j’ai eu droit à un bon nombre ce jour-là : romantique, militaire, rétro…). Garder en tête que la chaussure est un moyen simple d’ajouter une touche de couleur à sa tenue.

 

 

Crédit: Album personnel

Crédit: Album personnel

JOUR 3 D’habitude, quand je mets un foulard sur ma tête, c’est pour faire le ménage. Il faut croire que Xénia trouve que ça me va bien ! Avec cette coiffure et ma jupe brodée de fleurs (réquisitionnée ensuite par une copine pour en faire un coussin), je ressemblais à la chanteuse portugaise Carmen Miranda. Je ne passais pas inaperçue !

Le conseil de ma styliste Porter plus souvent des jupes ! J’ai tendance à privilégier les jeans pour une question de confort, mais être en jupe pour mes activités quotidiennes est finalement moins contraignant que je le croyais.

 

 

 

Crédit: Alexis Livingston

Crédit: Alexis Livingston

JOUR 4 Xénia a sorti des boules à mites ce chandail dont j’avais oublié l’existence et j’ai adoré qu’elle me fasse porter la ceinture par-dessus. Pour compléter mon look : jupe en cuir, collants noirs décorés de fleurs dorées, chaussures plates deux tons et, très important, un large collier bleu.
Un style remarqué Les choix de ma fille m’ont valu un compliment sur mes vêtements… à la quincaillerie ! Oser attire parfois le regard des autres de façon positive !

 

 

 

 

Crédit: Album personnel

Crédit: Album personnel

JOUR 5 Après le vendredi décontracté, le vendredi coloré ! Une première : Xénia m’a autorisée à porter des pantalons, à condition d’enfiler une robe par-dessus. Des fleurs sur ma veste, à la poitrine et dans mes cheveux sont venues égayer le tout. Mention spéciale aux bas à imprimé zèbre auxquels Xénia tenait tant.

À retenir Je craignais de me faire dévisager toute la journée, surtout que je devais faire des courses. Au contraire, j’ai eu droit à des sourires et à des rencontres sympathiques toute la journée. Je soupçonne la couleur de raviver la bonne humeur des gens !

 

 

En pratique Puisque chérie a de la difficulté à s’extirper du lit le matin, j’avais jugé qu’il serait sage de préparer les vêtements d’avance. Le dimanche soir, j’ai mis à sa disposition un petit banc pour qu’elle puisse fouiner à son aise dans mes armoires et j’ai aligné mes chaussures devant elle. Chaque matin, elle venait vérifier son œuvre, s’assurant que je n’avais rien oublié ou modifié avant de me laisser partir…

Bilan  Xénia et moi nous sommes bien amusées et notre complicité en a été renforcée. J’étais de bonne humeur chaque matin et la créativité de ma fille m’a beaucoup stimulée. Oser sans se soucier des qu’en-dira-t-on est vraiment libérateur ! Notre petit jeu a même été remarqué à la garderie de ma fille… et le directeur de son CPE pense que sa confiance en elle en a bénéficié. « Quand tu revenais en disant que tu avais reçu des compliments sur ta façon de t’habiller et que c’était grâce aux choix de ta fille, c’était très positif pour elle », m’a-t-il dit. Qui a dit que la mode était futile ?

Source: Enfants Québec, septembre 2015

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

Les conseils stylés d’Alexandra Diaz

L’animatrice Alexandra Diaz rayonne au naturel. Elle partage...

Lire la suite →

Manucure pour maman et sa princesse

Les moments mère-fille sont précieux, et ceux consacrés à se...

Lire la suite →

7 conseils pour une grossesse en beauté

1 Planifiez une journée magasinage… relaxante Après avoir...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →