superbanniere
Abonnement Magazine

Migraine avec aura visuelle 

crédit: iStock

crédit: iStock

« Ma fille de 10 ans souffre régulièrement de violents maux de tête. Sa vue se brouille, elle se plaint d’avoir mal aux yeux et ne supporte plus la lumière. Pourrait-il s’agir de migraine avec aura visuelle ? » Sophie, Pointe-aux-Trembles

La réponse de Nicole Fallaha, ophtalmologiste pédiatrique

Les symptômes que vous décrivez pourraient s’apparenter à une migraine avec aura, qui se caractérise généralement par des troubles visuels suivis de maux de tête. Bien qu’elle se manifeste d’abord dans le champ de vision, l’aura migraineuse ne constitue pas une anomalie oculaire, mais est plutôt causée par un spasme des vaisseaux sanguins dans le cerveau. Il s’agit d’une maladie héréditaire bénigne qui touche particulièrement les enfants prépubères, et plus rarement les jeunes enfants.

Tout d’abord, il serait important d’éviter l’autodiagnostic et de consulter votre médecin. S’il a un doute, il pourra diriger votre fille vers un spécialiste afin d’exclure d’autres troubles oculaires (comme l’inflammation de l’œil) ou neurologiques (comme une pression intracrânienne élevée) qui pourraient ressembler à une migraine avec aura.

Si votre fille souffre bel et bien d’aura migraineuse, vous pouvez tenter de prévenir ces épisodes en lui administrant des anti-inflammatoires prescrits par le médecin traitant, dès l’apparition des premiers signes avant-coureurs. La médication aura pour effet de diminuer l’intensité des migraines, voire de les éradiquer. Parmi les signaux d’alerte les plus courants, on trouve la sensibilité à la lumière (ou photophobie) et l’apparition de phénomènes visuels. Des symptômes neurologiques peuvent également précéder les migraines : engourdissement ou faiblesse des membres, troubles du langage, de l’équilibre, changement de l’odorat et sensibilité au bruit.

Lorsque la migraine est inévitable, laissez votre fille se reposer dans un endroit sombre et veillez à la rassurer, car le stress et l’anxiété peuvent intensifier la douleur. Dites-lui que la crise va passer et que tout va revenir à la normale, et rappelez-lui qu’elle doit prendre du repos.

La migraine avec aura ne se guérit malheureusement pas, mais elle fluctue au cours de la vie au gré d’influences hormonales et psychologiques. À défaut de l’enrayer, votre fille pourra apprendre à connaître ses signes avant-coureurs afin de la prévenir. Elle devra aussi consulter rapidement un médecin si les symptômes perdurent plus qu’à l’habitude ou diffèrent d’une fois à l’autre.

La migraine avec ou sans aura ?
L’aura est un phénomène neurologique qui précède ou accompagne la douleur dans la migraine. Elle peut par exemple prendre la forme de modifications dans le champ visuel, de zigzags devant les yeux ou de perte de vision partielle. Dans de rares cas, une perte totale de vision peut même survenir. Environ 30 % des migraines se présentent avec aura visuelle. L’aura visuelle ou neurologique dure normalement de quelques minutes à une heure et est suivie du mal de tête ou de la migraine.

Propos recueillis par Mélissa Proulx

Source: Enfants Québec, avril 2015

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

Maman, j’ai la migraine!

La migraine affecte 5 à 10 % des enfants. Si les spécialistes...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →