superbanniere
Abonnement Magazine

Mon fils de 12 ans avec un TDAH refuse de prendre sa médication…

Crédit ; iStock

Crédit ; iStock

Mon fils, chez qui on a diagnostiqué un TDAH, refuse catégoriquement de prendre sa médication. Que faire ?

À la fin de l’école primaire ou au début du secondaire, il n’est pas rare que certains enfants atteints d’un trouble de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) commencent à remettre en question leur traitement. Toutefois, à cet âge où ils quittent l’enfance pour entrer dans l’adolescence, la maturation de leur lobe frontal ne permet pas encore à la majorité des enfants à qui l’on a reconnu un TDAH dans leur jeune âge d’avoir des capacités d’attention et d’inhibition suffisantes pour faire face aux exigences sociales et scolaires. Ils ne savent pas toujours non plus comment se comporter pour compenser leurs déficits.

Écoutez d’abord votre fils pour tenter de comprendre l’origine de son malaise. Quels sont les inconvénients de la médication, selon lui ? Y a-t-il quelque chose d’autre qui le préoccupe en ce moment ? Cette discussion permettra peut-être de trouver des solutions autres que l’arrêt de son traitement. Son refus pourrait venir des effets secondaires du médicament, comme une baisse d’appétit ou de l’insomnie. Il suffirait alors d’en parler avec le médecin. Un autre type de médication ou un changement dans la dose prescrite pourrait régler le problème.

Si votre enfant insiste pour cesser son traitement, proposez-lui d’en faire l’essai. Il est sans doute possible, avec l’accord de son médecin, de l’interrompre pour un temps — attention cependant, certains traitements doivent être arrêtés graduellement.

Il est préférable que l’interruption de la médication ne tombe pas dans un moment de grand changement ou de stress. L’idéal est de faire correspondre cette période d’essai avec une étape scolaire — de la rentrée des classes au premier bulletin, par exemple, ou entre deux bulletins. Il est important de mener cette tentative jusqu’au bout : il ne devra pas être question de reprendre la médication les jours d’examen… Prévenez l’enseignant de votre fils, et restez en contact avec lui pour suivre le déroulement de l’expérimentation. Un plan d’intervention pourrait être établi entre vous.

Pendant cette période, l’enfant devra s’engager à conserver des relations sociales adéquates et des résultats scolaires satisfaisants — précisez-lui bien vos attentes, et déterminez ensemble des objectifs concrets à court terme. Aidez-le à trouver des moyens pour les atteindre, comme faire des listes pour ne rien oublier (matériel, routines, devoirs, etc.) ou travailler des techniques de relaxation. Afin de vous aider, je vous recommande les ouvrages suivants : Mon cerveau a besoin de lunettes, d’Annick Vincent (Éd. Quebecor), et Plan d’intervention pour les difficultés d’attention, de Christiane Drouin et André Huppé (éd. Chenelière Éducation).

Au-delà des traitements médicaux, il existe des programmes de remédiation cognitive pour les enfants qui présentent un TDAH. Renseignez-vous auprès de l’accueil psychosocial de votre CLSC, de la psychologue scolaire ou de l’association PANDA, qui offre du soutien, mais aussi la recommandation de professionnels compétents.

Propos recueillis par Mathilde Singer

Source: Enfants Québec, avril 2013

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

Un TDAH ? Quelle chance !

Connaissez-vous le potentiel extraordinaire de ces enfants qui...

Lire la suite →

Bibliothérapie – Les mots pour le dire

Des experts nous font découvrir les bienfaits de la...

Lire la suite →

Zoothérapie: Murmurer à l’oreille des lapins

Au Québec, la zoothérapie est encore peu répandue dans les...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →