superbanniere
Abonnement Magazine

Leur vue de A à Z

crédit : Istockphoto

crédit : Istockphoto

Un ophtalmologiste et une optométriste répondent à toutes vos interrogations, âge par âge. 

Julie Tétreault

0-2 ans

La couleur des yeux
Les parents ont souvent bien hâte de connaître la couleur définitive des yeux de leur enfant. Ils doivent toutefois s’armer de patience, puisque celle-ci peut changer pendant les premières années de la vie. «Certes, après 8 mois, on a déjà une bonne idée de la couleur qu’auront les yeux d’un enfant, dit le Dr Hamel, ophtalmologiste à l’hôpital Sainte-Justine. Mais elle peut encore évoluer légèrement, et ce n’est que vers les 5 ans de l’enfant qu’elle sera définitivement fixée.»

Quand s’inquiéter s’il louche?
Il peut être normal de loucher jusqu’à l’âge de 6 mois. « Il arrive que les bébés louchent à l’occasion pour essayer d’ajuster leur vision, explique l’optométriste Viviane Yelle. Chez la plupart d’entre eux, ce phénomène est temporaire, et tout rentre dans l’ordre après quelques mois.» Cependant, il est aussi possible qu’un poupon âgé de moins de 6 mois ait un véritable problème nécessitant une intervention. «Un enfant atteint de strabisme aura besoin de porter des lunettes ou de subir une opération, indique le Dr Hamel. J’encourage les parents à consulter un spécialiste au moindre doute, d’autant que le fait de loucher peut également cacher des cataractes ou, dans le pire des cas, une tumeur.»

2-5 ans

Les raisons de consulter
Plusieurs signes peuvent laisser supposer qu’un enfant a des troubles de la vision. Selon la Dre Yelle, «il est recommandé de consulter un optométriste si l’enfant se plaint de maux de tête, de vision embrouillée ou double, s’il plisse les yeux, ferme un œil, manque de concentration ou s’il a un œil qui louche, les yeux rouges ou encore une sensibilité oculaire anormale.» L’opticienne Caroline Normandin ajoute qu’«un enfant qui tombe beaucoup, se cogne constamment (par exemple, en tournant les coins de mur), ou bien qui approche des objets tout près de ses yeux, a généralement besoin d’un examen de la vue.»

Nécessaires, les lunettes de soleil?
Il est inutile de se précipiter pour acheter des lunettes de soleil. «On devrait toujours leur préférer le port d’un chapeau à large bord, affirme la Dre Viviane Yelle, et n’envisager les verres que si l’enfant se plaint d’éblouissement, semble souffrir d’inconfort, ou s’il doit passer beaucoup de temps au soleil sur l’eau ou sur la neige.» Les lunettes de soleil présentent en effet plusieurs inconvénients. «En les ayant constamment sur le nez, l’enfant peut s’y adapter et devenir plus sensible à la lumière, prévient le Dr Hamel. D’autre part, si l’un de ses verres s’égratigne, sa vision sera altérée et il risquera des problèmes éventuellement persistants, comme l’amblyopie (aussi appelée l’œil paresseux). Une paire de lunettes peu solide est également susceptible de se casser facilement sur le visage en causant des traumatismes au niveau des yeux. » Au moment de l’achat, la Dre Yelle préconise de considérer plusieurs aspects: «La monture doit être robuste, confortable et bien tenir en place sans blesser l’enfant, dit-elle. Par ailleurs, elle doit couvrir convenablement les yeux de l’enfant. Les verres doivent être de bonne qualité, bloquer adéquatement les rayons UV et être exempts de distorsion.»

Ses premiers examens «Un dépistage des anomalies oculaires est effectué à la naissance par un pédiatre, dit le Dr Hamel. Ensuite, l’enfant devrait être examiné par un optométriste ou un ophtalmologiste au cours de ses trois premières années, puis vers l’âge de 5 ans, avant d’entrer à l’école.»

5-8 ans

Des consultations tous les ans
«En pleine période de croissance, la vision d’un enfant évolue beaucoup, explique la Dre Viviane Yelle. En outre, certains problèmes visuels peuvent passer inaperçus chez l’enfant, même pour des parents très attentifs. À partir de l’âge de 5 ans, tous les enfants devraient donc subir un examen annuel. » L’examen complet inclut habituellement les tests relatifs à la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme, la vision des couleurs, le strabisme (œil qui louche), la coordination des yeux, la perception de la profondeur, la convergence et la santé oculaire. Ces consultations annuelles sont d’autant plus importantes que certains troubles de la vision doivent être corrigés avant l’âge de 7 ou de 9 ans selon les cas, afin d’éviter des séquelles permanentes telles que l’amblyopie. « Un œil amblyope n’a pas été assez stimulé, souligne le Dr Hamel. Il ne s’est pas développé correctement, et son acuité est inférieure à la normale. Si l’amblyopie est détectée avant la fin de son développement, la situation est réversible et peut être corrigée par le port de lunettes ou d’un cache. Si elle est détectée une fois la maturation de l’œil achevée, il sera malheureusement impossible de ramener la vision de cet œil à la normale, même avec le port de lunettes.»

Distance des écrans
«Aucune étude ne démontre qu’il est dangereux pour les yeux de regarder la télévision de trop près, dit le Dr Hamel. Il n’existe donc pas de distance minimale à observer pour les jeunes télespectateurs ou même adeptes de l’ordinateur.» La Dre Yelle conseille toutefois aux parents de prêter attention à la distance à laquelle l’enfant s’installe spontanément devant un écran, puisque celle-ci pourrait révéler un trouble de la vision: «S’il doit s’en approcher très près pour être à l’aise, c’est peut-être le signe qu’il ne voit pas bien», dit-elle.

Après 9 ans

garçon_tablette_iStockLes écrans et la santé oculaire
La question de la nocivité des écrans se pose doublement avec les adolescents, qui passent de longues heures devant les écrans d’ordinateur. Cela peut leur causer une fatigue visuelle. «Après un long moment à regarder un écran de près, la vision peut se brouiller et des maux de tête peuvent apparaître, dit la Dre Viviane Yelle. Cela s’explique notamment par le fait que le clignement des paupières est moins fréquent lorsqu’on fixe un écran, et qu’alors les yeux peuvent devenir secs, chauffer, picoter, pleurer ou devenir rouges.» Pour éviter ces désagréments, cette spécialiste recommande aux parents de varier les activités de leurs enfants au cours de la journée et de leur faire prendre des pauses régulières. Le Dr Hamel signale toutefois que, là non plus, aucune recherche sérieuse n’a prouvé qu’un grand nombre d’heures devant la télévision ou l’ordinateur endommageait les yeux à long terme: «On constate de plus en plus de cas de myopie, et ce phénomène semble aller de pair avec l’usage croissant de la télévision et des jeux vidéo, dit-il. Mais le lien à établir reste dans le domaine de l’hypothèse.»

Achat de lunettes sur Internet L’achat de lunettes en ligne est de plus en plus populaire. Malgré son coût moins élevé, cette option est déconseillée par les optométristes et les ophtalmologistes. «Un enfant qui porterait des lunettes non appropriées pourrait contracter certains défauts de vision», dit le Dr Hamel. C’est aussi l’opinion de la Dre Yelle, qui précise: «Un mauvais alignement des verres par rapport aux yeux peut engendrer beaucoup d’inconfort, surtout lorsque la correction prescrite est importante. Une monture trop petite sera aussi inconfortable pour l’enfant, et une monture trop grande lui imposera inutilement des verres plus lourds. Il faut donc être bien guidé dans le choix de la monture, et surtout essayer celle-ci avant de l’acheter.»

Source: Enfants Québec, novembre 2012

Commentaires

commentaires

4 commentaires

Tangela

Skønne Julia – du er sÃ¥ gavmild! :o) Kotskanoplytninger har du (eller ved, hvor du kan fÃ¥ dem), sÃ¥ dem vil jeg af forskellige Ã¥rsager ind til videre holde for mig selv. :o)

pas de compte facebook ?
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

À lire aussi

La circoncision cruelle ou bénéfique ?

Aux yeux des familles comme de certaines institutions...

Lire la suite →

Chut, nos enfants n’entendent plus!

Nos enfants entendent de moins en moins bien. Et personne ne...

Lire la suite →

Dépister les troubles alimentaires dès l’enfance

La boulimie et l’anorexie, des comportements d’ados? Pas...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →