superbanniere
Abonnement Magazine

Rencontre avec Les Petites Tounes

Crédit: Les Petites Tounes

Crédit: Les Petites Tounes

Baignant depuis toujours dans l’univers des tout-petits, les quatre membres du groupe Les Petites Tounes nous parlent de leur cinquième album qui fait virevolter les saisons dans une explosion de couleurs. Par Mélissa Proulx

Pour leur plus récent album studio Les 4 saisons, Claude, Carlos, Éric et Martin des Petites Tounes ont coloré le printemps, l’été, l’automne et l’hiver avec leurs instruments de musique éclectiques. Pour la bande de multi-instrumentistes, il n’y a pas de limite aux styles musicaux à faire découvrir à leur jeune public : musique traditionnelle, ska, rockabilly, reggae et rock rythment notamment ce cinquième album.

« Sans trop appuyer sur les saisons, nous avons cherché ce qui arrivait lors de chacune d’elles, explique Carlos. Ma nouvelle bicyclette, par exemple, reflète la joie de vivre des jours ensoleillés, lorsqu’on sort sa première bicyclette au printemps. »

Comme toujours, les nouvelles chansons ont été prétestées auprès de mini-panélistes, soit les descendants du groupe (en tout, les membres ont neuf enfants) et les élèves du batteur Martin, éducateur en service de garde dans une école primaire. « Nous faisons d’abord et avant tout une musique qui nous plaît, qui n’a pas d’âge », affirme Claude.

Leur petite histoire
Vos enfants vous les font jouer en boucle depuis des années. Mais connaissez-vous vraiment Les Petites Tounes ? Le projet a germé alors que Claude Samson (aussi membre du groupe rock Vilain Pingouin) et Carlos Vergara travaillaient comme éducateurs dans le même CPE. « Une collègue nous est arrivée avec une idée : créer des chansons sur lesquelles les enfants de 5 ans pourraient chanter », relate Claude. De fil en aiguille, leurs premières ritournelles (dont la fameuse Prout-Prout) deviennent populaires au sein de leur garderie, puis de tout le réseau des CPE. Les deux camarades font produire 250 « cassettes » en se demandant comment ils arriveront à les écouler. Vingt ans, 4 albums et 26 vidéoclips (diffusés sur Télé-Québec) plus tard, Les Petites Tounes cartonnent au Québec.

Le succès, les membres des Petites Tounes (auxquelles se sont ajoutés Martin et Éric en cours de route) le doivent en grande partie à leur énergie débordante et contagieuse, à leur compréhension de l’univers des petits et à la qualité de leurs arrangements musicaux, qui plaisent autant aux marmots qu’à leurs parents. Hasard ou pas ? Les quatre acolytes sont tous issus du domaine de la petite enfance. « L’expérience acquise nous a permis de savoir trouver le mot juste ou la bonne tournure de phrase pour parler aux enfants. Nous sommes continuellement stimulés par leur capacité d’émerveillement », illustre Claude.

« En tant qu’éducateurs, on arrive avec un certain bagage, poursuit Carlos, mais on s’amuse à brouiller les cartes en apportant une certaine folie. Notre seul objectif, c’est d’avoir du plaisir et de prendre les enfants au sérieux. »

Confidences des amis des enfants
Carlos Vergara, cofondateur (le bleu)
« Mes quatre enfants (7, 14, 19 et 21 ans) m’ont inspiré de nombreuses chansons au fil des ans. Jusqu’à la petite dernière, Lilianne, qui chante avec moi sur la pièce J’ai perdu ma dent du plus récent album. Elle est arrivée de chez sa mère avec une dent en moins et en parlant de la fée des dents. Je l’avais presque oubliée, celle-là ! Ça m’a inspiré une chanson et ça a donné un très beau moment. »

Claude Samson, cofondateur (le vert)
« Travailler dans une garderie, c’est comme entrer chaque jour dans un gros dessin animé. J’adore cet univers ! Maintenant que je me consacre entièrement à la musique, cette relation privilégiée me manque. Comme je n’ai pas eu d’enfants, j’ai un peu vécu ma paternité en travaillant auprès d’eux. »

Martin Saucier, batteur devenu membre du groupe en 2002 ( le rouge)
« J’étais déjà papa et je connaissais Les Petites Tounes quand je m’y suis joint. Mes deux enfants (aujourd’hui âgés de 20 et 23 ans) étaient bien excités de me savoir dans le groupe ! En tant que papa, j’aime le côté pédagogique des choses, mais il y a des moments où on préfère s’amuser, jouer des tours ou être complice. C’est ce que notre public retient quand il a vu un de nos spectacles. »

Éric Bégin, bassiste devenu membre du groupe en 2009 (le jaune)
« Chez moi, la musique est présente tous les jours. Mes trois enfants (3, 7 et 15 ans) se sont inscrits avec joie à des cours de musique et ont embarqué dans la chorale du quartier. Dans mon rôle de papa, j’essaie de prêcher par l’exemple en étant un adulte qui fait ce qu’il aime. Mon travail d’éducateur m’a préparé à être en relation avec de grands groupes d’enfants et j’aime l’énergie pure de ces rencontres. C’est facile, il faut juste être vrai ! »

Les Petites Tounes-Les 4 saisons
En magasin Visitez lespetitestounes.ca pour connaître les dates de tournée des 4 saisons.

Source: Enfants Québec, avril 2015

Commentaires

commentaires

Un commentaire

Josée Catafard

Les Petites Tounes ont créée des moments magiques en famille pour nous!
Chanter à tue- tête dans l’auto, danser dans le salon, s’ émerveiller lors des spectacles…
Je me surprenais même à continuer d’écouter le CD alors que mes deux filles n’étaient plus avec moi dans l’automobile!
Des gars de coeur, drôles et brillants!
Merci et bravo!
Maman Josée, Mirane et Chloé

À lire aussi

Coloriage : Une journée avec Galette

La collection Galette publiée aux éditions Dominique et compagnie,...

Lire la suite →

Coloriage : Que trouve Galette à la Mer?

La collection Galette publiée aux éditions Dominique et compagnie,...

Lire la suite →

10 sorties culturelles avant Noël

Théâtre, expositions, musique, cinéma, contes… Voici un...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →