superbanniere
Abonnement Magazine

Physio post-accouchement

crédit: iStock

La grossesse et l’accouchement ne sont pas de tout repos sur le corps : le transverse de l’abdomen s’étire et perd de sa capacité à stabiliser la région lombaire alors que le volume pris par l’utérus génère un stress important au plancher pelvien. Déchirure et césarienne traumatisent davantage ces muscles. Pour retrouver la forme, quelques exercices simples peuvent être pratiqués dès le lendemain de l’accouchement. À consulter : la brochure d’exercices et de conseils Physiothérapie postnatale du CHUM, disponible en ligne et le site reeducation-perinee.org.

Pour celles qui redoutent la toilette, une position permet d’évacuer sans stress et surtout sans forcer. Pourtant, il existe une position qui permet d’évacuer sans stress et surtout sans forcer. La physiothérapeute Geneviève Godin explique :

« Premièrement, il est important d’être assise sur une toilette de la bonne hauteur. Lorsque vous êtes bien droite, l’angle entre votre corps et vos cuisses doit être d’au moins 90 degrés. Vos genoux peuvent être plus hauts, mais jamais plus bas, donc si la toilette est trop haute, placez un petit banc ou un bottin de téléphone sous les pieds afin de relever vos jambes. Penchez votre corps vers l’avant afin d’avoir les coudes sur les genoux, ou du moins sur les cuisses. Collez les genoux, ce qui permettra de fermer davantage au niveau du vagin et d’ouvrir plus au niveau de l’anus, favorisant ainsi la sortie des selles. Mettez le poing fermé devant votre bouche, pincer vos lèvres, prenez une grande respiration et soufflez l’air entre vos lèvres pincées, dans le poing fermé. Plus l’expiration est prolongée, plus c’est efficace parce que le ventre va rentrer tout doucement vers l’intérieur, le plus profondément possible. C’est ce mouvement d’entrée et de sortie du ventre qui va faire en sorte que les selles vont sortir toutes seules, sans avoir besoin de pousser. Vous pouvez prendre une dizaine d’inspiration-expiration de cette façon. »  Geneviève précise qu’il est important de ne pas bloquer la respiration et de pousser car, à répétition, cela tend vers la descente d’organes et les hémorroïdes, en plus d’affaiblir le plancher pelvien. Inspirez… Expirez…

Par Julie Chaumont

Commentaires

commentaires

Un commentaire

Stella

I am thinking of moving to Holland. I can’t keep my opinions of politics and religion to myself, would never tell anyone they look fat, hate supermarkets, love wine (but beer makes me fart) dress &#i&20;fem8nine2#8221; and ride a bike. And I am very short. Would I fit in there?

À lire aussi

Bikini post-partum

Je suis entrée dans la cabine, les bras chargés de blouses et de...

Lire la suite →

3 applis pour garder la forme, avant ou après bébé

Sculpt My Pregnancy (en anglais seulement) Entrez la date prévue de...

Lire la suite →

Un amour qui grandit

À 33 ans, la vie m'a fait un beau cadeau, je suis tombée...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →