superbanniere
Abonnement Magazine

Ma fille est accro aux écrans. Que faire?

«Ma fille de 6 ans est très attachée à la télévision et à sa tablette électronique. Elle pique une colère lorsque je tente d’en limiter l’accès et a du mal à se concentrer en classe et sur ses devoirs. Que dois-je faire?»  Zahraa, Saint-Laurent

Chez l’enfant comme chez l’adulte, les technologies répondent à certains besoins: elles empêchent de ressentir l’ennui et rendent le monde de la fantaisie réel, notamment avec les avatars, qui récompensent et valorisent. Si bien que parfois, on perd temporairement le contact avec la réalité. Le fait que votre fille pique une colère lorsque vous limitez l’accès aux technologies indique qu’elle les utilise probablement trop. Les directives canadiennes en matière de comportement sédentaire recommandent que le temps d’écran des enfants d’âge scolaire ne dépasse pas deux heures par jour.

Interdire les écrans semble irréaliste, mais les limiter m’apparaît essentiel. Pour y arriver, vous devez instaurer une règle et l’appliquer. Caser le temps d’écran dans un horaire pourra vous aider à le faire respecter. Vous pourriez par exemple proposer à votre fille: «Je te donne une heure d’écran quand tes devoirs seront terminés et que ta routine du soir sera exécutée», ou encore: «Je te donne une heure au retour de l’école, ensuite, plus d’écrans jusqu’au dodo.»

Votre fille sera probablement très en colère au début. Mais une fois que la routine sera intégrée, qu’elle comprendra que vous n’allez pas flancher, elle s’y accommodera. Si vous le souhaitez, proposez-lui des activités en duo, comme faire une promenade, jouer à un jeu ou cuisiner. Vous pourriez également la laisser libre de son temps et vous constaterez que votre fille a la créativité nécessaire pour s’occuper adéquatement.

Concernant ses problèmes d’attention, il est possible que d’autres facteurs soient en cause. Votre fille dort-elle suffisamment? Mange-t-elle de façon équilibrée? Est-elle suffisamment active physiquement, soit au moins une heure par jour? Si ces trois conditions ne sont pas respectées, il serait bénéfique d’ajuster ses habitudes en conséquence. Par ailleurs, vous pourriez aider votre fille à être plus attentive en insistant pour qu’elle vous regarde quand vous lui parlez, en l’encourageant à faire une chose à la fois et à toujours terminer ce qu’elle a commencé.

Créer des zones sans écrans
Afin de contrôler la tentation des écrans lumineux, créez des «zones sans écrans» dans la maison. Déterminez par exemple que les appareils électroniques sont proscrits dans les chambres à coucher et à table, alors que le salon et la salle de jeu peuvent être des endroits propices à leur utilisation.

Propos recueillis par Mélissa Proulx
Source: Enfants Québec, février/mars 2015

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle...

Lire la suite →

Comment rétablir la communication avec mon ex?

« Mon ex et moi n’arrivons plus à nous parler. Je dois...

Lire la suite →

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →