superbanniere
Abonnement Magazine

Voyager en famille sans crever son budget

Photo: Istockphoto

Photo: Istockphoto

Inaccessibles, les voyages en famille? Pas toujours! Suivez ces conseils d’experts et de parents globe-trotteurs pour partir en vacances sans vous ruiner.

Marie-Julie Gagnon

Établissez votre budget
Quand on planifie un voyage, la première question à se poser est celle du budget à y consacrer. «Le budget du voyage ne devrait pas dépasser 3 à 5 % de vos revenus bruts annuels, estime Stéphane Deraiche, président du cabinet de services financiers Altitude Plus, spécialisé en planification budgétaire. Avec cette notion en tête, demandez-vous combien le voyage devrait vous coûter, en tenant compte de vos revenus et de la date à laquelle vous désirez partir. Calculez la somme à mettre de côté. Sortez régulièrement de l’argent de votre compte courant pour éviter qu’il passe dans les dépenses du quotidien.»

Soyez flexibles
Faites des recherches avant de vous fixer sur le choix d’une destination. En comparant les prix des vols sur des sites spécialisés, vous pourriez tomber sur des offres susceptibles de vous amener dans des endroits magnifiques auxquels vous n’auriez peut-être pas songé. De même, il vous sera plus facile de trouver un rabais si vos dates de voyage sont souples.

Magasinez votre aéroport
Un voyage en avion avec une famille nombreuse peut rapidement faire exploser le budget prévu pour les vacances. Partir d’un aéroport américain, quitte à rallonger le trajet de plusieurs heures, peut vous permettre d’économiser.

Voyagez en voiture
Quand c’est possible, plusieurs parents privilégient les déplacements en voiture. C’est sans doute la meilleure stratégie à adopter si vous êtes peu pressés et souhaitez réaliser d’importantes économies. «Nous sommes allés à Disney World en voiture plutôt qu’en avion, raconte Sébastien Hurteau, père de quatre enfants. Notre budget était de 10 000 $ au départ, mais le voyage a finalement coûté 4 300 $, tout compris!»

Économisez sur l’hébergement
«Nous avons opté pour la location d’une maison parce que la plupart des chambres d’hôtel sont conçues pour des familles de deux ou trois enfants avec deux adultes», rapporte Sébastien Hurteau. En effet, la location d’un appartement ou d’une maison représente souvent une différence substantielle sur le coût global des vacances, d’autant plus qu’on peut y préparer soi-même ses repas. Certaines familles préfèrent les auberges de jeunesse. «Plusieurs de ces établissements proposent, outre le dortoir, des chambres privées, et il n’est pas rare d’y croiser de jeunes familles», témoigne Marie-Ève Blanchard, mère d’une fillette de 4 ans. Enfin, l’échange de maisons pendant les vacances peut aussi plaire à certains. Basée sur la confiance mutuelle, cette manière de voir du pays ne convient toutefois pas à tous – il faut être prêt à laisser des gens entrer dans son intimité et à pénétrer soi-même dans celle des autres.

Demandez de l’aide
C’est une erreur de croire que tout est moins cher sur Internet. Une agence traditionnelle pourrait vous aider à dénicher de belles aubaines, grâce notamment aux contrats qu’elle a avec des voyagistes. Vous adopterez une bonne stratégie en commençant vous-même les recherches sur Internet afin de repérer les offres intéressantes, puis en allant voir votre agent de voyages pour confirmer votre choix et procéder à la transaction.

Avant d’acheter un vol ou un séjour auprès d’une agence, vérifiez toutefois que cette dernière détient bien un permis d’agent de voyages du Québec, ce qui vous permettra d’être encore mieux protégé en cas de problème. Par exemple, si la compagnie aérienne fait faillite au moment de votre voyage, vous pourriez bénéficier, en dernier recours, du Fonds d’indemnisation des clients des agents de voyages de l’Office de la protection du consommateur.

Soyez aventuriers
Vous pouvez faire beaucoup d’économies avec un certain goût du risque ! Marie-Ève Blanchard, qui relate ses aventures sur le blogue Como la espuna sous le pseudonyme Mawoui, n’hésite pas à partir à l’aventure, même seule avec sa fille. «Je ne réserve jamais d’avance notre hébergement, sauf pour la première nuit qui suit un vol, raconte-t-elle. Je suis plutôt du genre à faire confiance à la vie. Se présenter tardivement en fin de journée permet parfois de négocier le tarif d’un hébergement. Au Mexique, j’ai déjà réussi à faire baisser le prix d’une cabina avec vue sur la mer de 600 à 250 pesos (50 à 20 $) en faisant mine de partir. Les hébergeurs n’aiment pas voir disparaître les clients potentiels pour le déjeuner du lendemain!»

Ne multipliez pas les assurances «Il est important d’être assuré en cas d’accident ou de maladie à l’étranger, rappelle Martin Boileau, conseiller en sécurité financière et représentant en épargne collective à la Financière Liberté 55. Mais certains ont tendance à dépenser pour des polices supplémentaires alors qu’ils sont déjà couverts par l’assurance collective de leur employeur ou par les dispositions de leur carte de crédit.» Renseignez-vous avant de souscrire un nouveau contrat! 

Le web des bonnes affaires

  • Vols yulair.com Ce site sélectionne les vols les plus économiques au départ de Montréal et de Québec. D’autre part, sur google.ca/flights, il suffit d’entrer sa ville de départ pour voir apparaître sur une carte du monde l’indication des vols les plus avantageux vers différentes destinations. Si vous avez une destination en tête, cet outil peut également vous aider à trouver la meilleure journée pour partir au plus bas prix.
  • Hôtels trivago.ca (où l’on peut comparer plusieurs sites à la fois), hotwire.com et priceline.com. Si vous voulez réserver une chambre pour le soir même, l’application gratuite Hotel Tonight est aussi très intéressante.
  • Location d’appartements airbnb.ca, roomorama.com, locappart.com (pour Paris et l’Italie), homeaway.ca.
  • Échange de maisons Une piste, si vous êtes prêt à tenter l’expérience: trocMaison.com.

Source: Enfants Québec, février/mars 2015

Commentaires

commentaires

Un commentaire

À lire aussi

Activités d’été : les expéditions de la famille Tropchouette

Les amateurs d’ornithologie seront comblés par la découverte...

Lire la suite →

Le bonheur est dans le parc

J'ai demandé à mon fils ce qu’il voulait faire pendant ses...

Lire la suite →

Activités d’été : Les acrobaties de la famille Volauvent

Les amateurs de sensations fortes qui n’ont pas le vertige...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →