superbanniere
Abonnement Magazine

Gigot d’agneau à l’indienne, deux façons

Faites voyager vos papilles de vos invités en leur proposant un menu haut en saveurs, qui leur fera oublier les traditionnels pâtés du temps des Fêtes. Voici une recette d’agneau aux accents indiens, que vous pourrez servir en verrine ou sur assiette.

Crédit: Sophie Carrière

Crédit: Sophie Carrière

Gigot d’agneau à l’indienne

Quantité 6 portions sur assiette ou 12 verrines
Préparation 15 minutes
Cuisson 4 heures

  • Un gigot d’agneau, d’environ 2 kg (4 lb)
  • Concentré de tomates, 1 boîte de 150 ml (5,5 oz)
  • Cassonade légèrement tassée, 60 ml (1/4 tasse)
  • Cari en poudre doux ou piquant, 3 c. à soupe
  • Gousses d’ail hachées, 4
  • Un bâton de cannelle
  • Anis étoilé, 2
  • Coriandre entière, 1 c. à soupe
  • Eau, 500 ml (2 tasses)
  1. Préchauffer le four à 180 ºC (350 ºF) après avoir placé la grille à la position du bas.
  2. Déposer le gigot dans une rôtissoire ou une cocotte (côté gras vers le bas).
  3. Dans un petit bol, mélanger le concentré de tomates, la cassonade et le cari. Étendre sur tout le gigot.
  4. Déposer l’ail, la cannelle, l’anis et la coriandre dans le plat de cuisson.
  5. Verser l’eau autour du gigot et couvrir. Cuire au four environ 4 heures, ou jusqu’à ce que la viande s’effiloche facilement avec une fourchette (en arrosant avec le bouillon après 3 heures de cuisson). Retirer du four, effilocher la viande, retirer l’os, la cannelle et l’anis, et laisser la viande s’imprégner de bouillon avant de servir.

Note : Il est possible de doubler la recette.

Gigot d’agneau aux épices indiennes, frites de panais et chutney à la mangue.
Pour le service…

  1. Déposer 3 c. à soupe de chutney à la mangue au centre d’une grande assiette. Étendre légèrement avec le dos d’une cuillère.
  2. Déposer des morceaux d’agneau d’un côté du chutney.
  3. Déposer des frites de panais de l’autre côté, et servir.

 

Crédit: Sophie Carrière

Crédit: Sophie Carrière

Verrine d’effiloché d’agneau aux épices indiennes
Pour le service…

  1. Dans un verre, déposer environ, 80 ml (1/3 tasse) d’agneau effiloché.
  2. Garnir de 3 c. à soupe de chutney à la mangue.
  3. Déposer quelques dés de panais rôtis sur le dessus et servir.

 

Chutney à la mangue

Quantité 6 portions sur assiette ou 12 verrines
Préparation 15 minutes
Cuisson 15 minutes

  • Huile de canola, 2 c. à thé
  • Mangue surgelée, dégelée et coupée en petits dés, 1 l (4 tasses)
  • Oignon rouge haché finement, 125 ml (1/2 tasse)
  • Gingembre frais haché finement, 3 c. à soupe
  • Gousses d’ail hachées finement, 2
  • Vinaigre de cidre, 80 ml (1/3 tasse)
  • Miel, 80 ml (1/3 tasse)
  • Piment fort en flocons, 1 pincée
  • Coriandre entière, 1 c. à thé
  • Cardamome moulue, 1 c. à thé
  • Cannelle moulue, 1/2 c. à thé
  • Poivre du moulin et sel, au goût
  1. Dans un poêlon antiadhésif, chauffer l’huile à feu moyen. Y déposer la mangue, l’oignon, l’ail et le gingembre, et laisser cuire 5 minutes en remuant de temps à autre.
  2. Ajouter le vinaigre de cidre, le miel, le piment fort, la coriandre, la cardamome et la cannelle. Poivrer généreusement et ajouter une pincée de sel.
  3. Cuire 10 minutes de plus. Laisser tiédir avant de servir.

 

Panais rôtis
Quantité 6 portions sur assiette ou 12 verrines
Préparation 15 minutes
Cuisson 40 minutes

  • Panais pelés, 1 kg (2 lb)
  • Huile d’olive, 3 c. à soupe
  • Miel, 3 c. à soupe
  • Sel, au goût
  1. Préchauffer le four à 200 ºC (400 ºF) après avoir placé la grille au centre.
  2. Pour la version en verrine, tailler les panais en petits dés d’environ 1 cm (3/8 po) de côté. Pour la version sur assiette, les tailler en bâtonnets d’environ 1 cm (3/8 po) d’épaisseur.
  3. Déposer les panais dans un grand bol, ajouter l’huile et remuer pour bien les enrober. Les répartir sur deux plaques de cuisson recouvertes de papier parchemin. Les cuire au four, de 20 à 25 minutes pour les dés, de 30 à 35 minutes pour les bâtonnets, ou jusqu’à ce qu’ils commencent à dorer.
  4.  Les arroser de miel, les remuer légèrement et poursuivre la cuisson environ 5 minutes, ou jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Sortir du four, saupoudrer de sel et servir.

 

Que faire avec les restes ?
Sandwich à l’indienne
Préparer une raïta en mélangeant 250 ml (1 tasse) de yogourt grec nature, une tomate épépinée et coupée en petits dés, 60 ml (¼ tasse) de menthe fraîche et une bonne pincée de sel. Faire chauffer un pain naan (pain plat indien) par personne et réchauffer les restes d’agneau. Pour assembler le sandwich, déposer la viande sur le pain naan, ajouter une bonne cuillerée de raïta, garnir de tranches de concombre et de laitue déchiquetée, rouler et servir.  Note : L’agneau effiloché se garde congelé pendant un mois.

 

Et pour boire…
La suggestion de Geneviève
Voici une boisson qui fera grande impression auprès des enfants : une cuillère à thé de sirop de cassis dans un verre d’eau gazéifiée ! Pour encore plus d’effet, servez-la dans un verre à vin décoré de quelques raisins de Corinthe frais ou de quelques groseilles fraîches. Mon coup de cœur : le sirop de cassis de Monna et filles. Information : www.cassismonna.com

 

 

Source: Enfants Québec, décembre-janvier 2013

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

Tarte aux fraises d’amour

Quantité 8 portions Préparation 30 minutes Repos...

Lire la suite →

Roses de pommes

Quantité 6 portions Préparation 40 minutes Cuisson...

Lire la suite →

Lunchs en pot

Des salades repas en pot, délicieuses et pratiques pour la...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →