superbanniere
Abonnement Magazine

Crostini de chèvre et son cocktail à la poire

 Pour faire patienter les invités, servez boissons et bouchées dès leur arrivée! Cette année, pas de jaloux: parents et enfants se régaleront.

Crédit: Sophie Carrière

Crédit: Sophie Carrière

Crostini de chèvre à la grenade et au basilic

Quantité 36 canapés
Préparation 20 minutes
Cuisson 20 minutes

  • Un pain baguette
  • Huile d’olive, 3 c. à soupe
  • Une grosse grenade
  • Fromage de chèvre à pâte molle non affiné, à température ambiante, 300 g (2/3 lb)
  • Basilic frais, 30 feuilles
  • Poivre concassé et fleur de sel, au goût
  1. Préchauffer le four à 180  ºC (350  ºF) après avoir placé la grille au centre.
  2. Couper le pain pour obtenir 36 tranches de 1 cm (3/8 po) d’épaisseur. Répartir ces tranches sur une plaque de cuisson et les badigeonner d’huile avec un pinceau de cuisine.
  3. Cuire au four 20 minutes, ou jusqu’à ce que les crostini soient dorés, en les tournant après 10 minutes pour une cuisson uniforme.  Laisser tiédir.
  4. Pendant la cuisson des crostini, retirer les pépins de la grenade (voir « Le truc de Geneviève »).
  5. Tartiner 1 c. à soupe de fromage sur chaque crostini.
  6. Ciseler le basilic et en parsemer le fromage.
  7. Ajouter 4 ou 5 pépins de grenade sur le basilic.
  8. Saupoudrer de poivre concassé et de fleur de sel avant de servir.

Douceur à la poire

Quantité 1 verre

  • Jus ou nectar de poire, 90 ml (3 oz)
  • Une boule de sorbet à la lime
  • Lamelles de poire Anjou rouge avec la pelure, 2 ou 3
  • Eau gazéifiée, 90 ml (3 oz)
  • Liqueur de poire au cognac, type Belle de Brillet ou Douce Provence, 2 c. à soupe (facultatif)
  1. Dans un verre à whisky (aussi nommé old fashioned ou lowball), verser la liqueur de poire et le jus de poire.
  2. Ajouter une boule de sorbet au milieu. Y déposer les lamelles de poire.
  3. Verser l’eau gazéifiée sur le sorbet et servir.

Pour une version sans alcool, remplacer la liqueur de poire au cognac par une quantité égale de jus ou de nectar de poire.

Le truc de Geneviève… pour retirer les pépins de la grenade
Couper la grenade en deux dans le sens de la hauteur. Renverser l’une des moitiés au-dessus d’un bol et en frapper la peau avec une cuillère de bois. Les pépins se détacheront facilement. Retirer les pépins restants avec les doigts. Répéter avec l’autre moitié. Jeter les pelures. Submerger les pépins dans de l’eau froide. Ils couleront au fond du bol, et les morceaux de pelure flotteront. Il sera donc aisé de les repêcher pour les jeter. Égoutter et conserver les grains.

Source: Enfants Québec, décembre-janvier 2013

 

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

Tarte aux fraises d’amour

Quantité 8 portions Préparation 30 minutes Repos...

Lire la suite →

Roses de pommes

Quantité 6 portions Préparation 40 minutes Cuisson...

Lire la suite →

Lunchs en pot

Des salades repas en pot, délicieuses et pratiques pour la...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →