superbanniere
Abonnement Magazine

Moi mes enfants et leurs chambres à coucher

 

Mes enfants, beaucoup trop mignons. Surtout quand ils dorment. Photo: Marie-Andrée Pilote

 

Enceinte de ma première je n’avais pas trop de préoccupations: me flatter la bedaine, acheter du petit linge cute et planifier la décoration de la chambre de bébé.

Tout était prévu: l’ensemble de literie de bassinette beaucoup trop cher (qui n’allait jamais servir), la peinture de couleurs douces pour que bébé dorme bien (HAHAHA, si seulement) , un mobile (finalement jamais installé), des commodes de linge bien classé (jusqu’à ce que je commence à les utiliser) et j’en passe.

C’était vraiment mignon. Et pas vraiment utile puisque ma fille n’aimait pas dormir dans sa chambre.  

Ma fille a vieilli, j’ai eu un deuxième bébé, s’en est suivi la valse des chambres.  Le bébé a pris la chambre de ma grande. Pas eu besoin de refaire la déco, elle était encore fraîche parce que pas utilisée.  On s’est lancé dans la décoration d’une chambre de grande avec mes 65 473 critères.  Pas de décors de personnages de dessins animés, pas de couleurs trop agressantes, quelque chose qui allait durer longtemps, etc.

Elle était superbe la chambre… mais ma fille ne voulait pas dormir dedans et on a fini par déménager avant qu’elle puisse s’y rendre.

Nouvelle maison, on repart en neuf: trois chambres peintes de couleurs pas trop vives, de nouvelles couettes sans personnages, des appliqués muraux et toute la patente.    

Tout ça pour quoi? Une chambre transformée en salle de jeux. Une chambre rose avec un lit à deux étages … avec un petit garçon qui dort dedans à temps partiel. Le reste du temps, il dort soit dans mon lit, soit avec ses soeurs. Dans la troisième chambre. Où s’entassent 4 enfants. Dans un même lit. Simple.    

La troisième chambre, elle a des murs beiges (bon, c’est pas une couleur vive, ça compte, non?), pas vraiment de déco, sauf si on compte les dessins faits sur les murs par les enfants qui l’habitent, et à peu près 354 couvertures dépareillées sur le lit.

Ça ne se passe peut-être pas comme je l’avais imaginé mais c’est pas mal plus cute que n’importe quoi que j’aurais pu imaginer.

Marie-Andrée PiloteN&B

 

Marie-Andrée Pilote

Facebook.com/moimesenfants

Petitzucchini.com

 

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

À quelle heure doit-elle se coucher?

Intervenante en petite enfance, Sylvie Bourcier répond à une...

Lire la suite →

Et si on prenait des vraies vacances ?

Vous n’avez pas besoin de faire de plan pour être...

Lire la suite →

Fêtes de famille et conflits familiaux

Mariages, anniversaires de naissance, baptêmes… Quand les...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →