superbanniere
Abonnement Magazine

Petite étoile de Noël

Crédit: Julia Marois

Crédit: Julia Marois

Il y a quelques semaines, j’ai été témoin d’un moment exceptionnel: l’instant précieux et rare où une petite fille réalise son rêve.

Ce jour-là, Marianne, 9 ans, avait rendez-vous avec la cantatrice Natalie Choquette et sa fille Éléonore Lagacé pour enregistrer une chanson dans un studio. Elle se préparait depuis plusieurs semaines, répétant chaque jour. Debout devant le micro, elle a ajusté ses écouteurs d’un geste professionnel, respirant lentement. Et quand elle s’est mise à chanter, j’ai retenu mon souffle, émue. Je savais ce que ce moment représentait pour elle. L’instant où elle pouvait enfin être la chanteuse qu’elle rêve passionnément de devenir. Il y avait de la magie de Noël dans l’air.

Ce n’était pas la première fois que j’entendais Marianne chanter. L’automne dernier, j’avais pu l’écouter au Petit Festival de la chanson de Granby, où elle a été couronnée gagnante dans la catégorie des 6 à 9 ans. C’est ainsi qu’elle a été sélectionnée pour enregistrer la chanson de Noël du magazine Enfants Québec, vendue au profit du Phare Enfants et familles. Cet organisme formidable offre répit et soutien aux familles d’enfants gravement malades. J’ai eu l’occasion de visiter leur centre de soins palliatifs pédiatriques – le seul au Québec – et je suis vraiment heureuse que notre magazine appuie une telle cause.

Marianne chante depuis toujours, mais on peut compter sur les doigts d’une main les fois où elle est montée sur scène. Sa passion, elle raconte qu’elle la tient de son grand-père, membre de la chorale de l’église. Sa confiance en elle, je l’attribue à ses parents qui l’encouragent à poursuivre ses rêves et surtout à se donner les moyens de les accomplir. À son jeune âge, elle sait déjà que pour réussir, il faut travailler et encore travailler.

Tout au long de l’après-midi, je l’ai regardée se transformer et s’épanouir, reprenant plusieurs fois les passages difficiles de la chanson sans jamais se plaindre, écoutant attentivement les conseils de ses deux mentores, avide d’apprendre et de s’améliorer. Elle rayonnait de bonheur. Visiblement sous le charme, les deux chanteuses ne tarissaient pas d’éloges à son égard. «Elle me fait énormément penser à Éléonore à son âge, m’a confié Natalie Choquette, attendrie. Elle a du talent et elle sait ce qu’elle veut. Elle a l’étoffe de ceux qui réalisent leurs rêves!»

Je souhaite de tout mon cœur que les vœux de cette bonne fée se réalisent. Je ne sais pas si une star est née ce jour-là. Mais je suis sûre d’avoir vu naître une étoile au fond des yeux de Marianne

 

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

La classe de maternelle de madame Michèle

Quand elle part en vacances à la mer, elle leur rapporte des...

Lire la suite →

Le bonheur est dans le parc

J'ai demandé à mon fils ce qu’il voulait faire pendant ses...

Lire la suite →

L’appel de la nature

La voiture s’arrête au bout de la route. Pour aller plus loin, il...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →