superbanniere
Abonnement Magazine

Dois-je m’inquiéter du manque d’énergie pour ma 3e grossesse?

«Lors de mes deux premières grossesses, j’avais beaucoup d’énergie, mais pour la troisième, c’est tout le contraire. Devrais-je m’inquiéter?» Mylène, Sainte-Anne-de-Bellevue

Ah! J’aimerais bien détenir le remède magique qui vous redonnerait cette énergie perdue ! Si seulement il existait! En fait, votre état est très commun – et il n’est pas le signe d’un problème quelconque. Dites-vous qu’on ne compte plus le nombre de bébés heureux et en bonne santé nés à la suite de grossesses épuisantes et même difficiles. Votre bébé flotte bien au chaud dans son monde protégé. N’est-ce pas merveilleux?

Considérez d’abord les circonstances de cette grossesse : contrairement au cas des précédentes, vous avez maintenant deux enfants qui réclament beaucoup de votre temps et de vos forces. Vous ne disposez donc pas d’autant de liberté pour vous reposer, et il est tout à fait normal que vous ressentiez davantage de fatigue. Avec votre conjoint, prenez la peine de réviser l’organisation de vos journées et de vos tâches quotidiennes afin de vous ménager, en faisant appel au besoin à des tierces personnes: un autre parent qui ramène l’aîné de la garderie ou de l’école, une amie avec qui vous faites des échanges de plats cuisinés… Permettez-vous d’être créatifs!

Pour une même femme, chaque grossesse se vit différemment sans qu’il y ait forcément une explication médicale. Des variations peuvent s’observer quant aux nausées ou au niveau d’énergie, aussi bien qu’en ce qui concerne la libido. Il arrive que des femmes ayant éprouvé beaucoup de désir sexuel durant une grossesse n’en connaissent pratiquement pas à la suivante (ou inversement). C’est le grand mystère des hormones!

Si des nausées importantes font partie du tableau et entraînent des vomissements ou une perte d’appétit, je vous suggère de consulter votre médecin ou votre sage-femme. Il existe des médicaments sûrs pour la grossesse, ainsi que des moyens non pharmaceutiques à utiliser au lieu d’une médication ou en conjonction avec elle. L’acupuncture, par exemple, a démontré son efficacité dans la réduction des nausées. Il est encore plus important de voir un médecin si vous remarquez une perte de poids, qui ne serait pas souhaitable parce qu’elle démontrerait que vous êtes en train de puiser à même vos réserves. Vous risqueriez aussi la déshydratation, qui vous rendrait tellement malade qu’elle vous obligerait, de toute façon, à consulter. 

Conseil de pro
Prendre du temps pour vous pendant votre grossesse vous fournira une belle occasion d’explorer l’haptonomie, une pratique qui permet d’approfondir par le toucher le lien affectif avec le bébé à naître.

Propos recueillis par Clémence Risler

Source: Enfants Québec, octobre 2014

Commentaires

commentaires

Un commentaire

Mbah

Merci! J’avais he2te que la se9rie reprenne, mais apre8s ces deux vide9os c’est encroe pire! Heureusement que e7a commence la semaine prochaine.Effectivement je pense qu’on va bien rigoler!Bonne soire9e e0 toi!

À lire aussi

Cours prénataux gratuits en ligne

Quels sont les choix offerts pour un suivi de...

Lire la suite →

Devenir maman d’un bébé né à 24 semaines

« Violette est née le 22 mai 2005, à 5 h 21 du matin, à...

Lire la suite →

Cours prénataux

Voici deux livres lus et testés par notre rédactrice en chef...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →