superbanniere
Abonnement Magazine

Un simulateur d’accouchement

Dans la salle d’accouchement, Lucina gémit, crie, s’inquiète. À ses côtés, l’infirmière et le médecin s’activent. La tête du poupon est sortie, mais les épaules ne passent pas. C’est ce qu’on appelle une dystocie de l’épaule, une complication imprévisible et potentiellement grave. Le père est tendu, mais grâce à une intervention rapide du personnel, le bébé finit par sortir en parfaite santé.

Si on entend des rires dans la salle d’accouchement quand le papa explique à la maman que le bébé est le portrait de celle-ci, c’est que Lucina n’a rien d’humain : elle est une machine sortie tout droit des laboratoires de l’entreprise CAE Santé. Tout comme son poupon, évidemment. Et le « papa » est un acteur !

Cette simulation contribue à améliorer les réactions des professionnels de la santé en cas d’urgence. « Pendant un accouchement, les éléments de communication importants doivent être donnés au bon moment et rapidement, note la Dre Marie-Josée Dupuis, directrice de l’enseignement de la Grande École au CHUM et obstétricienne gynécologue. Les exercices de simulation sont une façon de s’y habituer. » Paradoxalement, l’interaction avec la machine permet également d’humaniser les soins, car il faut apprendre à rassurer la « future maman »!

Lancée au Canada au printemps dernier, cette machine reproduit une foule de scénarios d’accouchement, du plus simple au plus critique. Les contractions sont perceptibles au toucher, les mains de la « mère » tremblent et un réservoir de sang permet de déclencher une hémorragie. Le bébé et la maman réagissent en fonction des interventions du personnel, et un comédien va jusqu’à composer en régie la voix de la mère, selon les situations. « Notre simulateur est le plus réaliste et le plus polyvalent sur le marché à l’heure actuelle », affirme le Dr Robert Amyot, président de la division santé de CAE. Coût de ce petit bijou : autour de 80 000 $, tout de même ! Nathalie Côté

Source: Enfants Québec, octobre 2014

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance...

Lire la suite →

Cours prénataux gratuits en ligne

Quels sont les choix offerts pour un suivi de...

Lire la suite →

Devenir maman d’un bébé né à 24 semaines

« Violette est née le 22 mai 2005, à 5 h 21 du matin, à...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →