superbanniere
Abonnement Magazine

Avant d’être une famille, nous étions un couple!

Avant familleMoi qui avait horreur de la routine et voulait vivre une vie d’aventures, voilà que j’aime nos matins qui sentent les grains de café fraîchement moulus, nos journées qui commencent toujours en musique… celle d’une Web radio, ou celle improvisée par Éliott qui joue à la fois de la guitare, du piano et de la clochette à vache!

Voilà que j’adore notre scénario du dodo alors que mon amoureux et moi accompagnons notre fils dans son lit, et lui murmurons: «Je t’aime gros comme la Terre, le ciel, la mer et les étoiles.» Et lui d’avoir ajouté dernièrement: «… et l’orage et l’arc-en-ciel.»

C’est ça le bonheur!

***

Voilà déjà 6 ans que nous avons choisi de partager nos vies, Patrice et moi. Six ans de beaux moments, de voyages, de vélo, de rénovations de notre belle et vieille maison, de repas avec ses parents, mes parents, nos amis… Six ans avec peu de désaccords, parfois des peines, des soucis, mais toujours un soutien commun, une compréhension sans faille, un amour qu’on prend le temps d’alimenter.

On prend le temps… mais le temps passe vite! Encore plus depuis l’arrivée de notre petit amour qui a maintenant 2 ans et demi.

Il y des gens qui pensent qu’avoir un enfant solidifie un couple.

Je crois qu’ils font erreur, du moins pour les deux premières années (je ne peux pas encore témoigner pour la suite!).

Le couple sans enfants (communs) que nous étions n’avait pas à craindre le manque de patience et l’irritabilité causés par la fatigue accumulée, par ces nuits interrompues par les pleurs de notre nouveau-né. Nous n’avions pas d’obligations concernant les repas – les soupers à 19h ou 20h s’inscrivaient parfaitement dans notre horaire de gens actifs qui s’entraînaient ensemble après le travail. Pas de questionnement pour trouver un gardien prêt à prendre la relève pour que nous puissions aller voir un spectacle, sortir prendre un verre… ou simplement faire une promenade. Un surplus de travail temporaire? Pas de problème: pas de garderie qui ferme ses portes en fin de journée (pour les «gens normaux»!), pas de culpabilité (dans ma tête de maman-gâteau) parce qu’Éliott est souvent le petit dernier à quitter sa gardienne préférée.

Notre vie a bien changée! D’amoureux, nous devenus parents… nous sommes devenus une équipe qui travaille au bien-être et au développement d’un petit être merveilleux qui a besoin de toute notre attention et de nos bons soins.

Comment réussissons-nous à conserver notre belle relation, à s’adapter à la vie de parents?

Bien humblement, je crois que le secret pour éviter ce que certains appellent le «baby-clash», est de se rappeler continuellement que nous ne sommes pas «que des parents»!

Oui, nous sommes fiers de notre fils, heureux de partager des moments magiques avec lui, privilégiés de voir grandir en beauté ce petit homme… mais nous sommes aussi des amoureux! Nous nous réservons des moments en tête à tête et continuons de bien communiquer nos sentiments et nos attentes.

***

Ton énergie inépuisable (mon hyperactif…ou presque!), ta fermeté (quand je suis près de craquer et de donner raison à notre garçon), ta douceur, ton honnêteté, ton imagination, ton sens du devoir, toutes tes petites attentions pour Éliott et moi…

Tout cela, toi, tout simplement… je t’aime!

Six années avec toi, du bonheur. Quelle chance nous avons de vivre ensemble, à deux… et à trois!

 

Commentaires

commentaires

Un commentaire

À lire aussi

Et si on prenait des vraies vacances ?

Vous n’avez pas besoin de faire de plan pour être...

Lire la suite →

Fêtes de famille et conflits familiaux

Mariages, anniversaires de naissance, baptêmes… Quand les...

Lire la suite →

La conciliation travail famille vie de couple, tout un défi!

Est-ce possible d’être à la fois heureux en amour, en famille...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →