superbanniere
Abonnement Magazine

Allez maman, t’es capable!

Crédit: Julia Marois

Crédit: Julia Marois

C’est fou comme les enfants grandissent pendant les vacances. Ça m’a frappée, ce matin. Tout à coup, je me suis rendu compte que mon fils n’était plus un bébé.

Peut-être parce que, pour une fois, j’avais le temps de suspendre ma course contre le temps pour le regarder grandir. Après son petit déjeuner, il s’est dirigé vers sa chambre et m’a demandé de m’asseoir sur son (nouveau) lit de grand… «Regarde, je suis capable!», a-t-il dit. Il a enlevé son pyjama et est allé prendre une culotte et une paire de chaussettes sur son étagère. Après de multiples contorsions que je me suis bien gardée d’interrompre (je n’avais pas de bus à prendre ce jour-là!), il a réussi à les enfiler. Il est ensuite allé chercher un pantalon et un t-shirt. Il en a déplié plusieurs – qu’il a laissés par terre en tas! – afin de choisir la meilleure combinaison de couleurs. Je n’ai fait aucun commentaire parce que, soyons honnête, il m’arrive souvent de faire la même chose ! Avant de mettre son pantalon, il s’est immobilisé un instant pour réfléchir: «Maman, c’est dans quel sens?» Je le lui ai indiqué. Il s’est alors habillé tout seul, en se débattant un peu avec sa camisole, puis il s’est autocongratulé: «Bravo Guillaume! Tu es un grand! Maman est fière de toi!»

Sans que je m’en aperçoive, mon petit a appris à s’habiller tout seul (merci à son éducatrice Nancy), mais il est aussi devenu assez mature pour faire des choix, pour demander de l’aide lorsqu’il en a besoin, et il a acquis suffisamment de confiance en lui pour s’encourager !

Bientôt, ce sera la fin des vacances, et nous reviendrons à notre routine quotidienne. J’ai prévu y ajouter 10 minutes chaque matin, pendant lesquelles je pourrai regarder Guillaume grandir… et tant pis si je rate le bus!

* * *

Moi aussi, j’ai beaucoup grandi ces derniers étés. Il y a trois ans, en septembre, je célébrais mes 30 ans avec un nourrisson dans les bras. Je garde un souvenir doux-amer de cette fête. En réalité, j’ai passé une partie de la journée à me lamenter dans la salle de bain tandis que les invités cajolaient mon poupon. J’ai un peu honte de dire pourquoi.

En manque de sommeil, épuisée par un allaitement difficile qui m’angoissait – à 1 mois, mon fils venait tout juste de reprendre son poids de naissance –, je me suis mise à pleurer. Non parce que j’avais peur de vieillir. Mais parce que j’étais jalouse ! C’était mon anniversaire, et j’avais l’impression que tout le monde n’était venu que pour le bébé. C’est lui qui avait eu des cadeaux, c’est lui qui avait toute l’attention ! Absurde, non ? Ce jour-là, ce sont les mots de ma mère qui m’ont consolée: «Je me souviens encore de toi le jour de ta naissance, toute petite et toute rose dans mes bras, avec plein de cheveux! Et maintenant, c’est toi qui as un bébé…»

Voilà trois ans que je suis maman, et mon fils me fait grandir tous les jours… mais parfois, «ça me prend tout mon p’tit change» pour ne pas réagir comme un bébé. Heureusement, ma maman est là pour me dire qu’elle est fière de moi !

Mathilde Singer, Rédactrice en chef, redaction@enfantsquebec.com

Source: Enfants Québec, septembre 2014

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle...

Lire la suite →

La classe de maternelle de madame Michèle

Quand elle part en vacances à la mer, elle leur rapporte des...

Lire la suite →

L’école, c’est aussi l’école de la vie!

À l’approche de la rentrée scolaire, les parents sont...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →