superbanniere
Abonnement Magazine

Comment aider ma fille qui a redoublé son année?

«Ma fille a été hospitalisée pendant plusieurs mois l’année dernière. Pour cette rentrée, elle se retrouve à nouveau en 5e année, sans ses amis. Je m’inquiète pour elle!» Justine, Boucherville

Si votre fille peut retourner à l’école, c’est qu’elle va mieux! Vous vous réjouissez assurément de cette excellente nouvelle, et c’est le genre de remarque qu’elle doit entendre. Il faut éviter d’émettre des commentaires de nature négative sur son obligation de redoubler, sur le fait qu’elle perd ses camarades et sur la tristesse que cette situation vous occasionne. Ce ne sera certes pas facile pour elle, c’est pourquoi vous devez l’accompagner au mieux. Durant sa période d’adaptation, soyez particulièrement présente pour elle, de manière à l’écouter et à la comprendre. Multipliez aussi les activités qui lui font plaisir.

Si votre fille est sociable et qu’elle se fait facilement des amis, elle établira sans doute assez vite des liens avec ses nouveaux camarades de classe. Les relations d’amitié qu’elle a nouées les années précédentes continueront d’exister, bien qu’elle ne soit pas avec ses anciens compagnons pendant les cours. Et même si ce n’est «pas pareil», elle pourra toujours les retrouver à la récréation, le midi et pendant le week-end. Il est également important qu’elle reprenne ou poursuive les activités parasco-laires qui lui permettent de fréquenter ses amis.

Dans le cadre de ma pratique auprès des jeunes, je remarque en général beaucoup de compassion de leur part. Les enfants sont sensibles et font souvent preuve d’empathie. Ceux qui entourent votre fille pourront aisément se mettre à sa place et constater que sa situation est difficile. Je suis certaine que plusieurs d’entre eux seront très accueillants avec elle et feront en sorte qu’elle se sente bien.

En octobre, si votre fille est malheureuse et ne semble pas trouver sa place dans son groupe, je vous conseille de demander l’assistance du (ou de la) psychologue de l’école. 

Un moment d’adaptation
Un écolier qui redouble sera probablement un peu triste et aura le cœur gros  les trois premières semaines de classe. Ensuite, il se sentira de mieux en mieux. Chaque enfant est différent, mais tous ont habituellement une bonne capacité d’adaptation. Il est important de les soutenir, comme de mettre l’accent sur ce qui va bien et sur les améliorations.

L’école à l’hôpital
Les commissions scolaires fournissent des cours à domicile ou en milieu hospitalier aux élèves qui doivent manquer l’école en raison de problèmes de santé, pour une durée de quatre semaines consécutives ou plus. Diverses conditions doivent être réunies pour obtenir ce service, qui se prodigue aussi longtemps que l’absence se prolonge. Notamment, l’enfant doit être en état de recevoir l’enseignant et d’effectuer le travail scolaire. Les intervenants proposeront le redoublement s’ils jugent que les retards accumulés ne peuvent être rattrapés. Les classes à années multiples qu’offrent certaines écoles peuvent alors être intéressantes : à son retour, l’élève aura la chance de bénéficier de la présence de ses anciens camarades tout en tissant de nouveaux liens.

Propos recueillis par Clémence Risler
Source: Enfants Québec, septembre 2014

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

S.O.S. difficultés scolaires

Résultats scolaires en baisse, démotivation, retard pour...

Lire la suite →

Exposés oraux: c’est chouette avec une tablette!

  Bye-bye grands cartons et crayons multicolores! Avec...

Lire la suite →

Brownies au chocolat en pot

Voici une recette qui plaira à coup sûr à l'enseignant de votre...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →