superbanniere
Abonnement Magazine

Voyager à vélo avec les enfants

famille_vélo

La petite famille de Yannick Rousseau, au sommet du col Hochtor sur la route touristique du Grobglockner en Autriche.

Il y a quelques années, mon rêve était de faire des voyages de vélo avec ma conjointe. Maintenant que les enfants sont là, ils contribuent au plaisir de poursuivre ce rêve.

«Pourquoi vous donner autant de mal? Vous aimez la misère?» C’est le genre de questions des gens autour alors que nous préparons notre futur voyage. La réponse: nous carburons à découvrir d’autres régions en vélo! Il y a quelques années, ma conjointe Mélanie et moi parcourions l’Ouest canadien et le Colorado à deux sur deux roues. Bien des choses ont changé depuis. Un petit garçon (Xavier) est arrivé en 2010 et une petite fille (Ellie) en 2013.

La logistique et les kilomètres parcourus à vélo aussi ont changé depuis l’arrivée du premier. À l’époque, nous nous étions lancés dans le projet d’un itinéraire dans les Pyrénées avec les difficultés qui viennent avec. On se disait que notre petit suivrait notre rythme, que nous avions beaucoup diminué. Nous sommes passés de journées de plus de 100 km en couple à 30 km en famille. Afin que tout le monde reste de bonne humeur, il nous fallait réduire nos attentes et objectifs!
Cette approche ne nous a toutefois pas empêchés de franchir trois grands cols cyclistes du Tour de France: l’Aubisque, le Tourmalet et l’Aspin. Avec Xavier, 6 mois, qui dormait avec son ourson dans la remorque bleue.

En 2011, on a remis ça dans les Alpes maritimes. Comme Xavier était un peu plus grand, nous avons multiplié les arrêts dans les jardins pour enfants (expression française pour désigner les parcs). Nous sommes partis sans oublier notre bouteille de Ketchup, très utile pour aider à l’heure des repas! Xavier était tellement patient et faisait ses siestes aux heures voulues, ce qui nous rendait la vie beaucoup plus facile. En direction de Venise l’été suivant, il était déjà tellement habitué à voyager en avion qu’il s’est attaché tout seul … à 2 ans et demi! Sur la route des cols autrichiens et suisses, nous avions un petit chanteur, un peu plus lourd, qui faisait de nouvelles versions d’Au clair de la lune dans sa petite maison bleue.

Le voyage est une belle méthode pour faire apprendre la vie aux enfants. On aime voir au travers des yeux de Xavier le bonheur qu’il ressent quand il voit des moutons et des vaches en pâturage en haut des montagnes. Depuis quelques temps, au coucher, l’histoire du chien St-Bernard Barry (chien sauveteur au col du St-Bernard en Suisse) est sa préférée. C’est une vraie partie de plaisir de le voir nous aider à préparer les bagages. Quand on voit les bienfaits que nos randonnées en cyclotourisme ont eu, nous avons aucun de mal à vouloir continuer avec la petite dernière qui  aura un an en juin. Xavier a hâte d’aller montrer les Pyrénées à sa sœur et de courir dans la montagne. Nous serons bientôt sur les routes du Sud-Ouest de la France avec nos deux enfants pour vivre de beaux moments en famille.

Yannick Rousseau

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance...

Lire la suite →

Activités d’été : les expéditions de la famille Tropchouette

Les amateurs d’ornithologie seront comblés par la découverte...

Lire la suite →

Activités d’été – Les rassemblements de la famille Brasouverts

Ces escapades et événements réuniront familles, amis et...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →