superbanniere
Abonnement Magazine

Mon premier carnet de voyage

Crédit: Album personnel

Crédit: Album personnel

Du haut de ses 7 ans, ma fille Maude a foulé le sol de 33 pays, sur 4 continents. Chaque fois, la confection d’un scrapbook a été l’un de ses plus beaux passe-temps. Voici comment s’y prendre. 

Ma fille a le gène du voyage, elle adore découvrir de nouveaux endroits. Mais lorsqu’il s’agit d’attendre un avion qui est en retard ou de traverser un pays en train, elle s’impatiente rapidement, et tout se complique. Comme nous voyageons avec un minimum de bagages – un sac à dos chacun et c’est tout –, impossible d’emporter tous ses jouets préférés. Le carnet de voyage devient alors la solution pour combler les temps morts tout en immortalisant nos souvenirs. Quelle que soit la destination, tout près ou à 15 heures d’avion, le carnet de voyage fait partie de nos bagages.

Avant de partir, nous choisissons un cahier et des autocollants, que nous plaçons dans un petit étui rigide avec un crayon, une paire de ciseaux et un bâton de colle. Voilà tout ce qu’il faut. Le reste se présentera pendant le voyage…

Au fil des visites, Maude ramasse tout ce qui lui rappellera sa journée:

  • Dépliants touristiques
  • Laissez-passer de musées ou de sites touristiques
  • Plans de la ville
  • Tickets de métro ou d’autobus
  • Cartes postales de monuments ou de paysages
  • Cartes d’embarquement d’avion, de train ou de bateau
  • Billets de spectacle

Pour chaque destination, elle conserve une coupure de la monnaie du pays. Elle a aussi la responsabilité d’acheter un timbre dans un kiosque à journaux ou dans un bureau de poste.

Le soir, nous faisons le tri de ce que Maude a récolté depuis le matin, et nous remplissons une ou deux pages qui résument bien notre journée. Nous transportons le cahier avec nous tous les jours, afin d’occuper les moments d’attente qui ponctuent inévitablement chaque voyage. Faire la queue pendant des heures pour visiter le Vatican? Pas de souci… grâce au carnet de voyage!

À la fin du périple, le cahier est complet et déjà prêt à être montré à tous. Combien d’albums de photos et de scrapbooks ambitieux ne voient jamais le jour par manque de temps au retour des vacances? Lorsque le tourbillon du quotidien nous rattrape, nous passons à autre chose, et c’est normal. Heureusement, notre carnet de voyage est bien achevé. Si l’envie de nous évader se fait sentir, nous tournons ses pages et pouvons revivre nos merveilleuses aventures.

Crédit: Album personnel

Crédit: Album personnel

Le témoignage de Maude, 7 ans
«J’aime ajouter dans mon scrapbook des objets qui me rappellent mon voyage. À Bruxelles, j’ai gardé la petite fourchette que j’avais utilisée pour manger des frites belges. Dans un café, j’ai pris un sachet de sucre que je trouvais beau, pour le conserver. À Saint-Pétersbourg, j’ai récupéré l’emballage d’un chocolat en forme de poupée russe. J’essaie aussi de savoir comment est fait le drapeau du pays, et ensuite je le reproduis dans mon cahier.

Je me sers de ce cahier à mon retour pour raconter mes vacances à mes amis et à mes grands-parents. Je fais une présentation dans ma classe et, en tournant les pages, j’arrive à mieux me souvenir de tout ce que j’ai fait pendant mon voyage. Ça m’aide beaucoup ! »  

Source: Enfants Québec, juillet-août  2013

 

 

 

 

Source: Enfants Québec, juillet-août  2013

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

Activités d’été : les expéditions de la famille Tropchouette

Les amateurs d’ornithologie seront comblés par la découverte...

Lire la suite →

Activités d’été – Les rassemblements de la famille Brasouverts

Ces escapades et événements réuniront familles, amis et...

Lire la suite →

4 activités pour le printemps

Décorer la maison avec des œuvres d’illustrateurs...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →