superbanniere
Abonnement Magazine

Merci chers voisins!

Vous êtes nombreux à nous écrire pour nous parler d’entraide de voisinage et remercier vos voisins. Voici un pot-pourri de quelques témoignages reçus. Bonne Fête des voisins !

« Je suis la voisine de Bianca depuis sept ans, mais avant d’avoir nos bébés, c’est à peine si nous nous adressions la parole ! Il a fallu un cours de yoga prénatal commun pour que nous fassions vraiment connaissance.
Depuis que nous sommes en congé de maternité, nous passons presque toutes nos journées ensemble : des bébés nés à trois jours d’intervalle, ça rapproche ! Bianca, je te remercie de faire partie de ma vie et de me faire rire chaque jour. N’oublie pas de me prévenir quand tu penses mettre en route le deuxième, il faut qu’on se coordonne. »
Lise, Montréal

« Nous organisons des séances de “ciné-ruelle”. Avec les voisins
de la rue Coursol, dans la Petite-Bourgogne, à Montréal, nous nous rencontrons souvent pour des petits apéros informels. Certains vendredis et samedis soirs d’été, quand les nuits sont chaudes, nous organisons même la projection d’un film sur la porte de garage d’un voisin. Chacun apporte des chaises de jardin. Petits et grands, anglophones et francophones… cette activité est super populaire auprès des enfants. Ils ne sont pas toujours d’accord sur le choix du film, mais ils veulent tous du pop-corn ! »

Émilie Bordat, maman de Maxime, 6 ans, et de Clara, 9 ans

«À la naissance de ma première fille, j’ai décidé de m’impliquer pour rassembler le voisinage. C’était important pour moi que ma famille puisse vivre dans un quartier où les gens se connaissent et s’entraident. Chaque année depuis trois ans, j’organise une partie de hockey et une bataille de fusils à eau pour la Fête des voisins. C’est vraiment plaisant ! Cela m’a même donné envie de m’engager en politique pour améliorer encore plus notre cadre de vie à Lachine. Aujourd’hui, mes voisins sont invités aux anniversaires de mes filles, et nous nous voyons souvent. Entre parents, on partage des coordonnées de gardiennes, on s’échange même des meubles et des jeux pour bébés. »

Martin Bougie-Richer, papa d’Anaïs, 3 ans, et d’Estelle, 8 mois

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

Mamans réseau

En devenant parent, on devient membre à part entière du plus...

Lire la suite →

Élan de générosité

Chaque petit geste compte! Ces organismes ont besoin de vous pour...

Lire la suite →

1 000 familles solidaires

En devenant parent, on devient membre à part entière du plus...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →