superbanniere
Abonnement Magazine

Mon fils est-il ambidextre?

Mon fils de 6 ans ne semble pas clairement gaucher ou droitier. Cela risque-t-il de lui causer des problèmes plus tard?

Une personne qui utilise ses deux mains avec autant de facilité pour manger, écrire ou accomplir toute autre tâche est ce qu’on appelle un ambidextre. Il faut préciser que l’ambidextrie naturelle est une condition extrêmement rare. La plupart des ambidextres ont d’abord développé par prédilection l’usage d’une main et ont par la suite acquis des habiletés de l’autre main — on parle alors d’ambidextrie acquise.

On voit poindre les signes d’une préférence manuelle chez certains enfants vers l’âge de 10 ou 12 mois, laquelle se consolide juste avant l’entrée à la maternelle. Pour aider l’enfant de tout âge à se servir de sa main privilégiée, posez des objets devant lui, à égale distance de ses deux mains — car sachez que si l’objet lui est présenté à droite, il aura naturellement tendance à le prendre de sa main droite, et vice-versa.

Si l’enfant entre à l’école et que sa préférence manuelle tarde à émerger — qu’il est malhabile en bricolage, par exemple —, il importera de remédier à la situation rapidement en consultant un professionnel. Dans le cas de votre fils, afin de savoir si son aptitude à utiliser ses deux mains risque de lui occasionner des problèmes plus tard, il y a deux choses à vérifier: s’il met le même temps pour réaliser une tâche de la main gauche et de la main droite, et s’il y arrive avec la même précision d’un côté comme de l’autre. Si oui, il est fort probable qu’il soit vraiment ambidextre, et alors sa particularité n’aura aucun impact pour l’avenir. Mais si vous observez des différences, encouragez-le à choisir la main la plus agile pour les activités où la vitesse et la précision pourront avoir un intérêt fonctionnel plus tard, par exemple en écriture pour la prise de notes. Il faut toutefois savoir qu’il est possible qu’un enfant (droitier, gaucher ou ambidextre) utilise sa main droite pour une activité et la gauche pour une autre. L’important est qu’il se serve toujours de la même pour la même activité et que, ce faisant, il arrive à un résultat acceptable dans un temps raisonnable.

Propos recueillis par Marie-Noëlle Lajoie

Source: Enfants Québec, décembre-janvier 2013

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

Être mauvais en sport, est-ce que c’est génétique ?

Question d'enfant « Être mauvais en sport, est-ce que...

Lire la suite →

L’automutilation, une pratique inquiétante

De plus en plus d’enfants de 10 à 17 ans sont hospitalisés...

Lire la suite →

Attention, peaux sensibles!

Crèmes, shampoings et savons pour enfants... quels sont les...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →