superbanniere
Abonnement Magazine

Mon fils ne veut pas partager son nouveau jouet

«Dois-je insister pour que mon fils de 7 ans partage son nouveau jouet avec son petit frère?» - Mélinda, Trois-Rivières

Propos recueillis par Marie-Claude Fortin

Dans une fratrie, la convoitise est souvent la cause de stress et de conflits. Pour les parents, ce sont toujours des situations délicates. Dans le cas qui nous occupe, il faut faire preuve de compréhension envers le cadet tout comme envers l’aîné. Lorsqu’on a un nouveau jouet – et c’est aussi vrai chez les adultes –, il est difficile de le partager. De plus, pour le petit, le jouet d’un plus grand est toujours irrésistible! Je suggère donc de prévoir le problème en abordant le sujet quelques jours à l’avance. Vous pourriez par exemple demander à votre aîné si, le soir de Noël, après avoir joué quelques heures avec son cadeau, il pourrait envisager de le prêter à son petit frère pour un laps de temps. Soyez indulgente s’il oppose de la résistance, car il y a de fortes chances que la situation ne soit pas réciproque : les jouets de son jeune frère ne l’intéresseront sans doute pas! Prenez également le temps de lui expliquer le point de vue de ce dernier. Dites-lui qu’il est normal, quand on est petit, de s’intéresser à des jouets de grands. Assurez-lui qu’il aura le temps de bien explorer le sien et de l’essayer avant de le prêter.

Surtout, n’enlevez pas le jouet des mains de l’aîné pour le donner au cadet sous prétexte que celui-ci pleure ou fait une colère. C’est un geste qui pourrait vraiment être insultant pour votre grand garçon. C’est son cadeau, et on le lui enlèverait ! Faites également preuve de discernement : certains objets – un coffret de magie, un ensemble de sciences, des chaussons de ballet – ne sont pas appropriés pour un enfant en bas âge. Il vous faudra alors expliquer à votre cadet que non, il ne pourra pas y toucher, mais que lui aussi, lorsqu’il sera plus vieux, aura de tels jeux et d’autres privilèges. Quant à votre aîné, dites-lui qu’il aura la responsabilité de ranger ces objets délicats et de rappeler à son petit frère, sans crier, que papa et maman ne veulent pas qu’il les partage.


Truc de pro

Vous pourriez aussi proposer à l’aîné de jouer les professeurs, en montrant à son petit frère comment son jouet neuf fonctionne. Il aurait alors le rôle du guide ou du leader et, dans un deuxième temps seulement, il pourrait laisser son cadet l’essayer par lui-même.

Parent-conseil
J’ai aussi un fils de 7 ans. Je lui dis qu’il serait super gentil de partager son jouet, après qu’il l’aura testé un moment. Mais s’il ne veut pas, je n’insiste pas. Puisque c’est son jeu, c’est à lui de décider de ce qu’il en fait. Isabelle, maman de Matthieu, 7ans

Enfants Québec, décembre-janvier 2014

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

Comment leur faire aimer… le partage

« C’est à moi ! » Combien de fois nos oreilles de...

Lire la suite →

À chaque jour sa leçon de gentillesse…

 L’inclinaison de la courbe de la Terre limite à cinq kilomètres...

Lire la suite →

Moi, mes enfants vont prendre soin de leurs affaires

Mon fils est un amoureux des casse-tête et tout heureux du...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →