superbanniere
Abonnement Magazine

Mon fils a mal aux articulations

Judith Beaulieu crédit: MJLegault«Mon fils a une poussée de croissance et il a mal aux articulations quand il tombe au judo. Devrait-il arrêter ce sport?» Marie, Québec

Le phénomène assez mystérieux mais pourtant bien réel ne touche pas tous les enfants. Il semble que ceux dont les parents en ont souffert ont plus de chances d’en souffrir à leur tour. On l’expliquerait par le fait que les os grandissent plus vite que les muscles, et l’on croit que le site de la douleur se trouve en réalité à la jonction des muscles et des os, et non dans les os eux-mêmes. Ces sensations désagréables, le plus souvent ressenties dans les cuisses, à l’arrière des genoux et dans les mollets peuvent être plus intenses chez les sportifs car l’effort physique implique davantage de contractions musculaires, lesquelles soumettent les os à de plus grandes tensions. Mais de façon générale, elles se manifestent plutôt le soir ou la nuit et sont passagères.

Si votre fils éprouve des douleurs après ses chutes au judo, il serait peut-être prudent de consulter un médecin afin de vérifier qu’il n’a pas de bursite, de tendinite ou tout autre problème plus sérieux. S’il s’agit bel et bien de douleurs de croissance, il n’y a pas lieu de le priver de son sport (ce serait dommage !), mais d’y ajouter une bonne routine d’étirements, à faire après l’entraînement et avant le coucher. Il devrait étirer surtout ses ischio-jambiers (le groupe de muscles qui se situent derrière la cuisse), ses mollets, ses quadriceps (les gros muscles antérieurs de la cuisse) et ses psoas (des muscles de l’aine). Un professionnel pourra lui établir une routine d’exercices adaptés.
Si les douleurs sont difficiles à supporter, vous pourrez, occasionnellement et toujours avec l’accord d’un médecin, administrer des analgésiques à votre garçon. Vous pouvez aussi soulager les zones touchées en les massant ou en y appliquant de la chaleur (par exemple, avec un sac chauffant du genre Sac magique).

Trucs de pro
En plus du judo, votre garçon pourrait pratiquer un sport reconnu pour étirer les muscles, comme la natation. Les mouvements du crawl, en particulier, favorisent l’élongation musculaire. Voici un bon exercice pour étirer les muscles postérieurs de la jambe : debout, un pied à plat avec le genou légèrement fléchi, l’autre pied prenant appui sur le talon avec la jambe bien droite, sortir les fesses en penchant le corps vers l’avant. Garder la pose de 30 secondes à 1 minute en respirant bien, puis changer de pied.

Parents-conseils
«Mon fils a connu la même chose à plusieurs reprises quand il avait 4 ans. Il ressentait ces douleurs dans les cuisses, le matin en se levant. C’était encore plus sensible si l’on y touchait. Mais c’est passé tout seul!» Marie, maman d’Emma, 8 ans

Propos recueillis par Marie-Claude Fortin

Source: Enfants Québec, novembre 2013

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

Être mauvais en sport, est-ce que c’est génétique ?

Question d'enfant « Être mauvais en sport, est-ce que...

Lire la suite →

Bonnes nuits, bonnes notes

Pas facile de les mettre au lit… Pourtant, selon les...

Lire la suite →

Garçon ou fille? Halte aux stéréotypes!

Certains choisissent de garder secret le sexe de leur enfant le...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →