superbanniere
Abonnement Magazine

Grossesse: mon bébé ne s’est pas retourné

crédit: istock

crédit: istock

«Je suis à 35 semaines de grossesse, et mon bébé ne s’est toujours pas positionné avec la tête en bas. Que faire?» Virginie, Rivière-du-Loup

Comme la tête est la partie du corps la plus lourde chez un bébé, un jour arrive où une culbute de celui-ci l’amène vers le bas, d’où elle ne peut plus «remonter». Ce mouvement s’observe généralement autour de 32 semaines, mais le moment varie selon les bébés: certains se retournent dès 28 semaines, tandis que d’autres n’y parviennent que plus tard. À l’accouchement, 97% des bébés se présenteront par la tête.

Je suggère en général aux futures mamans d’attendre sans stresser jusqu’à la 34e semaine. Après cette date, vous pourrez essayer des exercices parfaitement inoffensifs, qui ont la réputation de faciliter le mouvement de culbute du bébé. Il s’agit de s’installer dans une position où le bassin est plus haut que les épaules (voir ci-dessus), quelques minutes par jour.

Le bébé est alors maintenu dans la partie supérieure du ventre, où il peut encore se tourner – plutôt que d’avoir tendance à descendre dans le bassin, fesses premières, ce qui rendrait une rotation moins probable. L’acupuncture peut aussi se révéler efficace, par l’application de chaleur (et non pas d’aiguilles) en des points précis des orteils, dès la 32e semaine.

Si rien n’y fait, un médecin pourra tenter la «version externe», qui consiste à inciter manuellement le bébé à changer de position par des manoeuvres pratiquées sur le ventre de la mère. Cette manipulation s’effectue sous échographie, avec une surveillance du coeur du bébé. On y recourt au plus tôt vers 37 semaines – et jusqu’à la naissance, tant que les membranes ne sont pas rompues. La version externe comporte certains risques que le médecin vous expliquera avant de procéder, dont celui (assez rare) de déclencher le travail. Mais la césarienne, qu’on pourrait devoir décider de pratiquer si l’enfant se présente par le siège, comporte aussi des risques – qui sont même susceptibles d’affecter les autres grossesses et les bébés à venir. On s’est donc employé à bien définir les contre-indications et à établir des protocoles rigoureux concernant la version externe, de sorte à en faire une intervention aussi sûre que possible.

Trucs de pro
Pour placer son bassin plus haut que ses épaules et encourager le bébé à se tourner: s’allonger sur le dos, avec quelques coussins sous les fesses. Ou encore : à quatre pattes, les épaules collées au matelas et le fessier «dans les airs».

Parents-conseils

«À chaque échographie, la tête d’Alexis était toujours vers le haut. Le soir, je le sentais pourtant faire des galipettes dans mon ventre! Lors de la troisième échographie, mon médecin m’a dit qu’il faudrait peut-être prévoir un déclenchement, voire une césarienne. Finalement, le jour de l’accouchement, il avait la tête en bas! Beaucoup de stress pour rien, donc.» Geneviève, maman d’Alexis, 10 ans, et de Victor et Samuel, 7 mois

Source: Enfants Québec, novembre 2013

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

Cours prénataux gratuits en ligne

Quels sont les choix offerts pour un suivi de...

Lire la suite →

Devenir maman d’un bébé né à 24 semaines

« Violette est née le 22 mai 2005, à 5 h 21 du matin, à...

Lire la suite →

Cours prénataux

Voici deux livres lus et testés par notre rédactrice en chef...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →