superbanniere
Abonnement Magazine

Noël est arrivé, j’ai reçu mon catalogue Sears

Matthieu Turgeon  Lorsque je reçois le catalogue Sears de Noël, mon cœur s’emballe, mes pupilles se dilatent et je sautille comme un garçon de 7 ans. Oui, mes fils se touchent. J’ai hâte de découvrir les nouveaux bidules dans la section 20 $ et moins.
Je suis loin du surconsommateur, mais je ne me retrouve pas non plus parmi les gens aussi vertueux qu’Annie Brocoli. Pour ceux qui l’ignorent, elle a fait le choix conscient de ne plus donner de cadeaux de Noël à ses enfants. Sa ténacité est tout en son honneur, j’aimerais avoir cette bonne volonté de contrer la folie du marketing des fêtes.

Cette année, j’ai décidé d’initier mon fils de 3 ans et demi à ma tradition préférée : sélectionner ses futurs cadeaux en les entourant au marqueur.  Aussitôt que j’enchaîne « liste de cadeaux » et « Père Noël » dans la même phrase, il gambade à la recherche du crayon le plus proche. Je saisis qu’il aime déjà mon idée. Ça m’émeut de le voir aussi  excité d’accéder au carnet complet du père Noël, de visualiser le joujou qu’il pourrait recevoir directement du pôle Nord et de réviser ses choix afin d’obtenir LE cadeau. Je ne désire pas créer ainsi un monstre du capitalisme et de la consommation d’aujourd’hui, mais plutôt l’amener à rêver, à souhaiter. Pour moi, Noël, c’est beaucoup cela.

Il n’aura probablement qu’un ou deux jouets dans toute sa sélection et il oubliera vite les 123 autres demeurés qu’un simple espoir. Comme sa montre à l’effigie d’un Stormtrooper alors qu’il ne connaît même pas l’univers Star Wars! Papa Noël se garde tout de même un droit de regard sur sa liste, ma foi, il ne sait même pas ce qu’est une montre.

 

Des choix trop tentants parfois

Des choix trop tentants parfois

Ce qu’il retiendra pour sur, ce sera l’exaltation de ses sorties nocturnes en catimini pour récupérer le catalogue et le feuilleter en cachette.

Il se souviendra d’avoir encerclé maintes fois la maison de pirate de Jack et enfin, le plaisir immense en la déballant.

Et nous, la même joie d’être tombés dans le mille, sans effort, et capter ainsi les plus lumineuses étoiles dans ses yeux. L’accomplissement en les regardant danser au rythme des cris enjoués des enfants aux sourire éclatants. C’est dans ces moments que je suis fier de ne pas être aussi vertueux qu’Annie Brocoli.

En espérant bien que Sears ne sombrera pas comme Distribution aux consommateurs, un vestige des années 80. Je trouve moins cute l’image de mon enfant, somnolent, qui écrase mon iPad sous son poids, avec une application d’une liste emplie froidement. Rien ne battra le trait nerveux d’un crayon, pour autant qu’il l’utilise encore a l’école dans le futur, mais ça, c’est une autre histoire.

 

Papa de deux petits garçons, l’un de 3 ans et l’autre de quelques mois, Matthieu est l’auteur du livre Pères poules et prodigieux enfants, pas vraiment!

Commentaires

commentaires

Un commentaire

annie

Je croyais être la seule a faire ca. Quand j’allais chez ma grand-mere, je me jettais sur SON catalogue Sears car nous ne le recevions pas chez nous. Je me souviens même de l’odeur. Hum!!! Mon fils de 2 ans encercle tout ce qu’il y a dans le catalogue. J’ai été chez la coiffeuse cette semaine et je l’ai amené avec moi et SON catalogue Sears… Nous ne l’avons pas entendu du tout. Quel merveille ce catalogue.

À lire aussi

Activités d’été – Les rassemblements de la famille Brasouverts

Ces escapades et événements réuniront familles, amis et...

Lire la suite →

Fêtes de famille et conflits familiaux

Mariages, anniversaires de naissance, baptêmes… Quand les...

Lire la suite →

Joyeux Noël, chère planète !

Pour réduire l’empreinte écologique de votre famille, il...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →