superbanniere
Abonnement Magazine

Quel genre de musique plaît à bébé?

bb_pieds_iStockLe fœtus commence à entendre autour de la 25e semaine de grossesse. De la chanson du sang de sa maman à la voix plus grave du papa, les sons lui parviennent de façon feutrée dans sa bulle d’eau. À sa naissance, le nourrisson a besoin de calme pour apprivoiser les bruits non atténués qui parviennent à ses oreilles toutes jeunes.

Éveiller bébé à la musique
Pour Martine Rocheleau, professeure de violon à Montréal, faire écouter des œuvres du répertoire classique aux nourrissons est une bonne chose. «Ces œuvres sont faciles à écouter même pour un tout-petit, elles font appel à un sens rythmique développé, à un grand sens de la nuance et de l’imagination. Ces stimuli multiplient les connections entre différentes zones du cerveau.» L’éveil qui en résultera sera bénéfique dans plusieurs sphères de sa vie.

Non aux bruits de fond en permanence
De tous les stimuli sonores auxquels le jeune bébé est confronté, certains bruits sont à proscrire. La télévision ou la radio allumées en permanence par exemple, produisent un bruit de fond anesthésiant pour le petit ce qui a pour effet de brouiller d’autres ondes importantes comme la voix des autres membres de la famille.

C’est d’ailleurs un enchantement pour bébé d’entendre la voix des personnes aimantes qui l’entourent. Se bercer en chantant constitue pour lui un merveilleux moment de détente et de complicité. Même s’il ne connaît pas le sens des mots, il saisit rapidement l’intonation calme et rassurante à un visage souriant. Pourquoi s’en priver?

Pour vous aider
L’effet Mozart sur les enfants – Éveiller l’imagination et la créativité par la musique, Don Campbell, Montréal, Le Jour, 2001, 347 pages.
Mille ans de chansons traditionnelles, Milan, 2000, 294 pages.
Chansons douces, chansons tendres, Henriette Major, Fidès, 2001 (disque et livre).

Livres-cd pour les tout-petits
Leonardo, le lionceau, Papaye le panda et pas de taches pour une girafe, 3 albums-cd craquants pour les tout-petits de la collection Écoute mon histoire, publiés chez Dominique et compagnie .

Source: «L’oreille tendre», Sylvie Louis

Enfants Québec, mai 2002

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

Nos enfants ont besoin de silence

Pour grandir et bien se développer, nos enfants ont besoin de...

Lire la suite →

Sommeil des petits: l’âge terrible

Avec l’entrée dans le terrible two, le sommeil des enfants...

Lire la suite →

Sauvez votre vie et celle de votre famille: allez jouer dehors!

Pendant les vacances, trouvez-vous un coin de nature et...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →