superbanniere
Abonnement Magazine

Ma fille a des difficultés en orthographe, comment l’aider?

Ma fille est en 5e année et elle a toujours des difficultés en orthographe. Comment l’aider? On dirait qu’elle n’arrive jamais à se souvenir des règles de grammaire… – Juliette, Montréal

Dans les écoles du Québec, les troubles tels que la dysorthographie (un déficit significatif et durable par rapport à la bonne orthographe des mots) ou la dyslexie (un déficit touchant l’identification des mots) sont en général détectés et pris en charge dès le premier cycle du primaire (1re et 2e année). Il arrive cependant que des enfants dont les problèmes n’ont jamais été jugés suffisamment sévères pour requérir des services d’or­thopédagogie accumulent un certain retard. Il est aussi possible qu’en 5e année, avec le début du 3e cycle, votre fille ait du mal à s’adapter à des exigences plus élevées: lecture de textes plus longs et plus complexes ainsi que des productions écrites plus élaborées.

Dans un premier temps, il serait utile de vérifier si elle a bien assimilé le vocabulaire nécessaire pour bien comprendre les règles grammaticales, par exemple les concepts linguistiques tels que les accords en genre, pluriel des verbes,conjugaison, déterminant, mot invariable, pronom… Si elle semble bien comprendre les règles qu’elle a apprises, il faut chercher à savoir pourquoi elle ne parvient pas à les appliquer en situation d’écriture. Il se pourrait qu’une mauvaise gestion de son attention soit en cause. Par exemple, votre fille connaît bien la règle des accords en nombre et en genre des adjectifs et des noms, elle l’a entendue des milliers de fois, vous ne cessez de la lui répéter, mais… «oups!», en écrivant son devoir elle n’y pense pas, ne l’applique pas…

Développer une bonne méthode de travail est un atout précieux en situation d’écriture. Elle devra prendre l’habitude de réserver obligatoirement une période après la rédaction, pour la relecture et la révision. Établissez ensemble une dé­marche d’autocorrection, étape par étape, pour cibler un seul type d’erreur à la fois: vérifiez la ponctuation, ensuite les accords des noms et adjectifs, puis les accords verbaux, les homophones, etc. Encouragez-­la également à réduire la longueur de ses textes, l’étape de la relecture sera ainsi facilitée.

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

8 applis pour apprendre et réviser

Réviser maths et grammaire avec le sourire ? Oui, c’est possible...

Lire la suite →

Bonjour, la routine!

Une rentrée sans course-poursuite matinale ni cinq à sept...

Lire la suite →

Rivalité fraternelle — Inévitable, mais gérable!

La rivalité fraternelle existe dans toutes les familles. Elle prend...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →