superbanniere
Abonnement Magazine

Les devoirs: l’affaire des enfants et non des parents!

Crédit: Istockphoto

Crédit: Istockphoto

L’enfant doit apprendre à travailler seul
Combien de parents feraient volontiers les examens – ou les devoirs – à la place de leur enfant? C’est que pour plusieurs d’entre nous, l’école représente une source de stress et un sujet de discorde. L’autonomie de l’enfant s’acquiert parfois laborieusement… L’enfant peut connaître des périodes de régression où il préférerait rester petit, bien à l’abri du monde extérieur. Permettre à l’enfant d’effectuer des choix constitue la base de l’apprentissage de l’autonomie. Et celle-ci suppose, bien sûr, de pouvoir travailler… seul!

Donner des choix à l’enfant
Dès la deuxième année scolaire, l’enfant devrait pouvoir faire ses devoirs sans aide. Faire des choix, à cet âge, peut consister à décider de faire ses devoirs après le souper, tout en assumant qu’il ne pourra regarder son émission de télévision favorite. Suite à un échec de notre enfant face à ses engagements, il peut être tentant de rejeter la faute sur des éléments extérieurs. En agissant ainsi, on déresponsabilise l’enfant et on le prive de son pouvoir de changer les choses. L’apprentissage de l’autonomie passe par le respect des règles et la compréhension des liens de cause à effet. Les résultats scolaires de l’enfant ne tombent pas du ciel, mais sont à l’image des efforts et des choix que l’enfant aura faits.

Amener l’enfant à se responsabiliser
Pour aider son enfant à devenir plus responsable et à assumer ses engagements, le parent doit se garder d’intervenir et de critiquer les exigences scolaires et lui laisser le plus de latitude possible face à la réalisation de ses devoirs. Guider n’est pas contrôler… Il est également souhaitable de ne pas accorder trop d’importance aux résultats scolaires mais de porter attention aux efforts fournis par l’enfant, de privilégier sa démarche d’apprentissage et de s’assurer qu’il retire du plaisir de ce processus. Dédramatisons les notes et permettons à notre enfant de se rendre à l’école… avec le sourire!

Propos recueillis par Françoise Robert lors d’une conférence de Germain Duclos
Source: Laissez-le faire SES devoirs!

Enfants Québec, novembre 2000

 

Commentaires

commentaires

pas de compte facebook ?
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

À lire aussi

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle...

Lire la suite →

La classe de maternelle de madame Michèle

Quand elle part en vacances à la mer, elle leur rapporte des...

Lire la suite →

Comment les encourager sans en faire trop ?

Chaque jour, nous complimentons nos enfants et soulignons leurs...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →