superbanniere
Abonnement Magazine

Que faire si mon garçon se fait rejeter à la garderie?

Mon petit garçon de 3 ans est rejeté par ses camarades à la garderie…

Vers 3 ans, les enfants commencent à prendre conscience du rejet aussi bien que de l’appréciation des autres. C’est l’âge où ils passent du jeu parallèle au jeu partagé. Il est précieux que vous agissiez maintenant, car plus l’enfant vieillit, plus le monde social deviendra important pour lui.

Bien sûr, lorsqu’on parle de rejet, il convient de mettre les choses en contexte afin de pouvoir intervenir efficacement. Il faut d’abord se demander si ce n’est pas le choix de l’enfant, de jouer en retrait du groupe. S’il a un tempérament introverti, il sera très bien à jouer seul. S’il a été très peu en contact avec d’autres enfants depuis sa naissance, il pourra aussi éprouver de la difficulté à les approcher.

Est-ce que votre enfant est nouveau dans son groupe ou à la garderie ? S’il vient tout juste d’arriver dans un groupe homogène et tissé serré (parmi des enfants qui sont ensemble depuis leurs 18 mois, par exemple), il peut lui être difficile de s’y intégrer. Le rôle de l’éducatrice est alors de le rendre visible et intéressant aux yeux des autres («Mais quelle bonne idée de construire un château, Félix! Ça me donne envie d’en faire un aussi»).

D’autre part, certains enfants sont portés à poser des gestes maladroits ou à adopter des comportements perçus comme désagréables par leurs camarades. Pousser, crier, passer devant les autres plutôt que d’attendre son tour, sont autant de façons d’agir qui peuvent provoquer le rejet des autres.

À cet âge, les différences physiques (couleur de la peau, accent, apparence quelle qu’elle soit) peuvent aussi entraîner une réticence des enfants à incorporer un nouvel arrivant dans leur groupe.

En tout temps, il est du ressort de l’éducatrice d’accompagner chaque enfant dans ses contacts avec les autres, et d’enseigner à son groupe l’acceptation des différences ainsi que l’enrichissement qu’elles peuvent apporter.

Enfants Québec, septembre 2012

Commentaires

commentaires

4 commentaires

jacinthe

Je vous ecris en espérant d’etre comprise. Ma fille de 2 1/2 est nouvelle et dans un groupe multi age dont elle est la plus jeune. Pendant 2 premiere semaines tout est bien. Après, ma fille fait de plus en plus de bêtise comme se montrer les fesses, cracher sa nouriture… et elle est retirer du groupe. C’est un cercle visieux car elle continue a chaque jour, et elle ne se tisse pas de lien d’amitié avec d’autre enfant. Pourtant, ma fille a l’autre garderie avait une fidele amie qui se tenait toujours par la main. C<est bien la discipline lorsquelle fait qq chose de deplacer. Mais je ne sais plus comment reprendre la valorisation suite a une bonne journee a la garderie. Je lui meme dis : si tu fais un beau dodo sans derangé, tu auras une surprise…. mais rien de positif a souligner après 2 semaines. Aussi, il faut dire quelle va a la garderie 40h plutot que 25h et jai auguementé en progression voila un mois suite a la nouvelle place en CPE. Avez vous des trucs? Donner moi en svp!

najat

Bonjour , mon fils qui a 3 et demi à commence la garderie ça fait 2 mois les premières 6 semaines était avec une educatrice tout était superbe bien il le félicite toujours des bons commentaires après les responsables ont changé des groupes et mon fils se retrouve avec une nouvelles educatrice les premières 3 jours c étai bien mais aaprès l éducatrices commence des commentaire sur negatives ( ton fils refuse de rester plus de 5 min dans le cercle, il préfère plus jouer, il ne participe pas beaucoup aux activités , il est passionné par les voitures, il veut pas parler ) elle dit aussi qu il parle pas français , mon fils parle arabe il lui faut du temps pour apprendre le français elle veut me donner l impression que mon fils est anormal . Mon fils est devenu trop stresse par cette educatrice il veut pas aller al garderie triste , malheureux, ps d appétit, il resens qu il rejeté par l educatrice et ses paires et la garderie M ont dis que s il continue comme ça on va l arrêter car on veut que nos éducatrices travaillent à l aise on veut pas des problemes . Je me sens perdu déprimé je ne sais quoi faire aider moi

Marie-Claude Boyer

Bonjour,

J’ai une petite fille de 4 ans. Depuis qu’elle a 1 an elle allait dans une garderie familiale où elle a toujours eu de (( belles journées )) avec ses camarades quand elle arrivait tous ses amis l’attendaient et étaient heureux de la voir !! Par contre avec ses amis de la fin de semaine, j’ai remarqué que avec un groupe elle dégagait un peu trop pour certains et dérangait et ou faisait des gestes maladroits pour attirer l’attention (ex détruire chateau de sable par ce que l’atre enfant ne l’a pas invité)

J’ai donc décider de chaner pour un CPE car je trouvais que le développement créatif et le côté préparatoir à l’école serai un atout dans son cheminement..alors depuis le mois de septembre, elle a un nouveau groupe et une nouvelle éducatrice.

Les premières semaines tout allait bien et elle avait de beaux commentaires dans son agenda..par contre depuis un certain temps elle ne voulait plus la sieste, et dérage beaucoup ( dépasse les autres, arrive dans des jeux sans s’inviter brusquement…)et moi je la punissait et lui expliquant de long en large les conséquances qu’elle ne serai pas acceptée comme ca et lui privant certains privilaires et dépendament de la journée allé dans sa chambre jusqu’a ce que le souper soit prêt…mais en discutant avec elle, elle me disait (mes amis me disent..va t’en là-bas..HAAAA laisse moi tranquille ) et quand l’éducatrice m’a rencontrer elle m’a dit ta fille dérange beaucoup mais elle n’est pas méchante ne posse pas méchament, mort pas, tappe pas mais je lui ait demandé,

Croyez vous qu’elle fait cela car elle se fait dire des méchanchetées ??elle m’a dit qu’elle allait surveuiller le rejet..

et je lui ait demandé moi de mon côté que dois-je faire..

elle m’a dit de lui demandé d’exprimer ses émotions, de ne pas trop rappeler le mauvais comportement comme je fais tout le long en auto plus la punir dans sa chambre car je focus sur le négatif..de vraiment parlé plus positif ..

Cela a fonctionner 2 semaines denfer sieste et collants dans l’agenda..par contre elle a du chemin à faire pour rattrapper ses amis et cela me fand le coeur et elle commence à refaire des comportements pour attirer leurs attention.EX: ce matin quand je suis arrivé à la garderie j’ai pris 2 min pour demandé à l’éducatrice :et puis s’est elle améliorée ??
Elle m’a dit..oui vraiment mais du même coup j’ai assiter à ma fille qui a tenté d’allé voir les 2 petites filles de son groupe et elles ont dit HAAA va t’en et ce sont dispersées dans la pièces et quand ma fille essayait d’approcher, l’une d’entre elle criait laisse moi tranquille…

Je ne sais plus quoi faire j’ai besoin de conseil..ce soir je voiyait qu’elle recommencait aussi à la maison demandé de l’attention et si elle l’a pas tout de suite elle se lamante..elle a même cracher j’ai essayer de la mettre dans sa chambre (sans porte fermé pour ne pas l’enfermer et 3 min ) et elle avait tellement de collère coup de pieds ect…

À lire aussi

Coloriage : Que trouve Galette à la Mer?

La collection Galette publiée aux éditions Dominique et compagnie,...

Lire la suite →

Ma garderie, mon village

À l'heure où les éducatrices et l'équipe du CPE de mon fils se...

Lire la suite →

Un gros câlin aux CPE

Lettre ouverte à M. le premier ministre Philippe Couillard, au...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →