superbanniere
Abonnement Magazine

France Beaudoin nous dit tout!

France Beaudoin Crédit : Télé-Québec

France Beaudoin
Crédit : Télé-Québec

C’est la rentrée pour France Beaudoin! Pour une deuxième saison, des élèves du primaire envahissent le plateau de son émission Dis-moi tout et mettent les invités au défi de répondre à toutes leurs questions.

« C’est une expérience intense, dit-elle. Lors des tournages, chaque membre de l’équipe - techniciens, maquilleuse, preneur de son ou caméraman – est jumelé avec un enfant afin de lui faire découvrir son métier. De plus, les jeunes sont super préparés : nos recherchistes sont allés les rencontrer plusieurs fois dans leurs classes pour leur présenter nos personnalités invitées. Ils prennent leur rôle très au sérieux. »

Cet automne, France Beaudoin et ses jeunes collaborateurs rencontreront entre autres Guylaine Tremblay, Jocelyne Blouin, Anne Dorval, Jean-René Dufort, Marc Labrèche, Alex Perron et Jacques Duchesneau. « Ça demande un certain courage, remarque-t-elle, d’accepter de répondre à toutes les questions, même les plus farfelues ou les plus indiscrètes, de nos apprentis journalistes! Par exemple, lors du passage de Guylaine Tremblay, ils lui ont demandé: « Mais où est-ce que tu les as trouvés, tes enfants? » Les recherchistes de l’émission ne s’attendaient vraiment pas à ce que l’entrevue bifurque sur le thème de l’adoption. Je suis toujours touchée de voir que nos invités mettent un point d’honneur à être authentiques face aux jeunes, à ne prendre aucune de leurs préoccupations à la légère. L’an dernier, un petit garçon a demandé à Karine Vanasse à quel âge elle avait fait son premier bonhomme de neige et, lors d’une autre émission, une petite fille s’est mise à argumenter avec Fred Pellerin car « ça ne se pouvait pas que ses histoires soient vraiment vraies »… Et chaque invité a joué le jeu! Il n’y a pas de question niaiseuse, c’est aux adultes de suivre s’ils ne veulent pas avoir l’air fou.»

Rendez-vous sur les ondes de Télé-Québec le 13 septembre à 18 h 30 pour la première de la 2e saison de Dis-moi tout.

France Beaudoin nous en dit encore plus!

EQ: À quoi ressemblent vos journées de tournage pour cette émission?
France Beaudoin: Chaque jour nous tournons 2 émissions : cela signifie qu’au total environ 300 enfants envahissent notre plateau. Ça prend de l’organisation et de l’énergie. Nous devons remplir deux objectifs: réaliser la meilleure émission possible et faire vivre à chaque enfant la meilleure expérience possible. Toute l’équipe embarque, du preneur de son, à la recherchiste en passant par les cameramen, les assistants de production… Ils sont formidables, à la fois concentrés sur leur travail et ouverts aux questions des enfants. C’est super touchant de voir les relations qui se développent entre les petits et les grands. On a chacun un « mini-moi »! La maquilleuse par exemple a fabriqué une petite pochette avec des pinceaux et de la poudre pour sa petite assistante du jour.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans le concept de cette émission?
Lors de chaque tournage, je redécouvre la joie de pratiquer mon métier à travers les yeux des enfants, fascinés. C’est formidable! Ce qui est amusant, c’est que c’est beaucoup moins stressant du coup: avec les jeunes, j’ai l’impression à jouer à faire de la télé. On laisse beaucoup de liberté aux enfants, on ne les force jamais à faire quoi que ce soit. Ils sont libres de poser des questions ou non, de parler devant la caméra ou non, d’exprimer leur point de vue, de donner des idées aux recherchistes… et bien sûr, toutes les questions sont permises! C’est rafraîchissant car souvent, nos journalistes en herbe posent des questions que les adultes n’oseraient pas poser à nos invités. Il n’y a pas de tabou, mais il n’y a aucun malaise car les questions sont de l’ordre de la curiosité pure, pas du tout voyeuristes. Du coup, l’échange avec les invités est encore plus authentique.

Est-ce que vos enfants regardent l’émission ?
À 6 et 9 ans, Théo et Juliette ont l’âge de notre public cible et ils sont déjà venus au tournage. Ils adorent les décors et la chanson thème de l’émission (ndlr : interprétée par des enfants), ils la chantent à tue-tête. Après l’émission avec Martin Deschamps dans laquelle il parlait de son handicap et jouait de la guitare avec un couvercle de Nutella, mon fils m’a demandé «Maman, quand je suis né, est-ce que tu as été soulagé de voir que j’avais bien 10 doigts et 10 orteils? ». J’ai compris que l’émission l’avait touchée. Quant à ma fille, elle me dit souvent : « moi j’aurais plutôt posé cette question là! ». Leurs commentaires sont très importants pour moi.

Votre plus beau souvenir de tournage?
Lorsque nous avons reçu Alex Perron, un jeune s’est levé spontanément pour déclarer face à la caméra : «ma mère est lesbienne et mon père est homo et tout va bien pour notre famille». Ce n’était pas prévu d’avance. C’était beau de voir sa confiance.

Les questions les plus insolites posées lors de l’émission:
À Karine Vanasse: «À quel âge as-tu fait ton premier bonhomme de neige?»
À Alex Perron: «Pourquoi tu aimes le rose, moi je préfère le bleu!»
À Fred Pellerin: «Pourquoi tu as des lunettes rondes et pas carrées?»
Au Commandant Piché: «Est-ce que tu as des petits avions sur tes culottes?»
À Sylvie Lussier et Pierre Poirier (auteurs de L’Auberge du chien noir et de plusieurs émissions sur la vie animale): «Est-ce que les animaux éternuent comme nous?»

 

Source : Enfants Québec, septembre 2013

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

Rencontre avec l’auteur et illustrateur Rogé

Récemment installé à Montréal, l’auteur et illustrateur...

Lire la suite →

Les conseils stylés d’Alexandra Diaz

L’animatrice Alexandra Diaz rayonne au naturel. Elle partage...

Lire la suite →

En famille avec Dominique Demers

L’été dernier, l’auteure Dominique Demers a invité notre...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →