superbanniere
Abonnement Magazine

Les charcuteries sur la liste noire

Crédit : Istockphoto

Crédit : Istockphoto

Le Fonds mondial de recherche contre le cancer a recommandé de bannir la charcuterie pour les enfants. Est-ce vraiment justifié ?

Le Fonds mondial de recherche contre le cancer a provoqué une tempête dans la boîte à lunch des enfants. Au banc des accusés : les charcuteries. C’est la découverte d’un lien entre la consommation de charcuteries et le cancer colorectal qui a poussé le Fonds mondial de recherche contre le cancer à émettre cette recommandation. Le Fonds définit les charcuteries comme des viandes conservées par fumaison, salaison ou grâce à l’ajout d’agents de conservation, et cite le jambon, le bacon, le saucisson et certaines saucisses comme les saucisses à hot-dog. Les enfants seraient les plus vulnérables du fait qu’ils sont plus sensibles aux substances cancérigènes issues des nitrites, des agents de conservation qui rendent les charcuteries plus sûres à court terme en réduisant les risques d’intoxication alimentaire. L’ajout de nitrites est approuvé par Santé Canada, et strictement réglementé. Mais leur consommation à long terme semble poser problème car, une fois ingérés, les nitrites se transformeraient en molécules aux propriétés cancérigènes.

Toutefois, cette transformation demeure bien nébuleuse pour les chercheurs… Certains avancent même l’hypothèse que les nitrites ne sont pour rien dans l’histoire, hormis le fait qu’en mangeant souvent de la charcuterie, on mange moins souvent du poisson, des viandes maigres et des protéines végétales comme celles des légumineuses. Les experts ne s’entendent donc pas sur l’équation entre la charcuterie et le cancer. Mais dans le doute, plusieurs conseillent d’en consommer le moins possible. On ajoutera à cela que, en plus de contenir des nitrites, les charcuteries regorgent de sel et contiennent une bonne dose de mauvais gras saturés. À poids égal, elles renferment moins de protéines que le poulet ou le rôti de porc. Puisqu’elles ne présentent pas vraiment de bénéfices pour la santé, autant ne leur faire qu’une place occasionnelle. La Société canadienne du cancer suggère justement de réserver les charcuteries pour les occasions spéciales, comme Pâques avec son fameux jambon.

D’autres idées pour la boîte à lunch
Poulet, rôti de boeuf, rôti de porc, thon en conserve, saumon, oeufs, crevettes, crabe… Ces sources de protéines remplacent avantageusement les charcuteries. Il y a aussi les similiviandes, des imitations de saucisson faites à base de soya. Et du côté « végé », avez-vous essayé les tartinades de tofu, le végépâté et l’hoummos (purée de pois chiches)? Tout dépend de la tolérance qu’ont vos enfants à la nouveauté. On peut « s’éclater » avec les petits curieux et y aller plus doucement avec les petits becs fins. Si vous manquez toujours d’idées pour remplacer les charcuteries, oubliez le sandwich et surprenez votre enfant avec une salade-repas. Salade de pâtes, de riz, de couscous, de quinoa, de légumineuses… Il y a aussi les mets froids comme les quiches et les frittatas, ou les mets chauds à conserver dans un contenant isolant jusqu’à l’heure du lunch. Manger plus de fruits et de légumes, moins de viande rouge, limiter sa consommation de sel, voilà d’autres gestes tout aussi importants pour la santé que le bannissement des charcuteries. Enfin, des charcuteries sans nitrites font aussi leur apparition dans le secteur artisanal. Pour l’instant, elles sont plus coûteuses et moins accessibles, mais la solution semble prometteuse.

Enfants Québec, février-mars 2010 

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

Sandwichs de héros

Besoin de nouvelles idées pour garnir la boîte à lunch des...

Lire la suite →

Lunchs en pot

Des salades repas en pot, délicieuses et pratiques pour la...

Lire la suite →

Muffin repas

Une recette de muffin repas à glisser dans la boîte à lunch,...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →