superbanniere
Abonnement Magazine

La guerre aux vergetures

Photo : istockphoto

Photo : istockphoto

Presque toutes les femmes enceintes craignent leur apparition. Voici tout ce que vous devez savoir sur ces lignes indélébiles.

Qui touchent-elles?
Plusieurs femmes ne présentent qu’une ou deux petites lignes verticales sur le ventre. Chez d’autres, les vergetures peuvent être de dimension plus importante et se former en plus grand nombre non seulement sur leur belle bedaine mais aussi sur d’autres parties du corps comme à l’intérieur des cuisses, sur les seins ou encore sous les bras. Les fibres sous-cutanées présentent en fait une résistance très variable d’une personne à l’autre. Comme le précise Louise Dessureault, médecin de famille, un facteur génétique entre en ligne de compte. «Certaines femmes ont une peau très souple dont les fibres d’élastine et de collagène résistent parfaitement à l’étirement, tandis que chez d’autres, celles-ci craquent facilement.»

D’où viennent-elles?
Les vergetures sont occasionnées par le fait qu’à certains endroits situés sous la peau, au niveau du derme, les fibres d’élastine et de collagène, étant étirées, finissent parfois par craquer. La peau (l’épiderme) étant amincie localement, les vaisseaux sanguins superficiels deviennent plus apparents. C’est ce qui explique la couleur que prend la vergeture.

Sont-elles fréquentes?
Durant le dernier trimestre de la grossesse, environ trois femmes sur quatre voient apparaître
sur leur peau distendue des vergetures, des raies qui prennent une apparence parcheminée et une teinte rouge ou violacée.

Existe-t-il un risque pour la santé?
Il n’y a aucun danger que la peau finisse par craquer en surface, même dans le cas d’une grossesse multiple. Le problème est uniquement d’ordre esthétique. Avec le temps, la rougeur s’atténue. Les vergetures rétrécissent et deviennent moins visibles. Au bout de six mois à un an, il ne reste souvent qu’une ligne nacrée, de la même couleur que la peau.

Peut-on les prévenir?
La seule prévention possible est de ne pas prendre de poids trop rapidement, ni un excès de poids. On s’attend à ce qu’une femme ayant un poids santé prenne entre 12 et 15 kg au fil des neuf mois de la grossesse, pas 25. Toutefois, il est inutile d’investir dans des crèmes coûteuses, parfois déclarées «antivergetures». Si elles hydratent la peau, tout comme peuvent le faire l’huile d’amande douce ou n’importe quelle crème hydratante, elles sont, par contre, totalement inefficaces pour prévenir les vergetures. En effet, elles ne pénètrent que dans la couche superficielle de la peau et non dans les couches profondes, et le mouvement circulaire qu’on fait en massant la peau pour faire pénétrer la crème n’est d’aucune aide pour l’étirement progressif des fibres sous-cutanées.

Quelles en sont les causes?
Ces marques qui strient la peau ne sont pas exclusives à la grossesse. Tout ce qui entraîne un étirement important de la peau peut causer des vergetures. Un enfant qui a une poussée de croissance très rapide à la puberté ou une personne obèse risquent également d’avoir des vergetures. Dans le cas de la grossesse, le derme et l’épiderme sont étirés par le fœtus qui grandit et la distension de l’utérus, mais aussi par une prise de poids rapide.

Peut-on les traiter?
Le médecin peut prescrire une crème à base de vitamine A acide pour tenter d’atténuer ces cicatrices. On peut aussi consulter un dermatologue pour une micro-dermabrasion (une intervention non chirurgicale qui lisse la peau). Cependant, il ne faut pas s’attendre à des miracles. Comme le souligne la Dre Dessureault: «Aucun traitement ne fait complètement disparaître les vergetures.»

Que se passe-t-il en cas de nouvelle grossesse?
Si la femme avait retrouvé son poids d’origine avant de redevenir enceinte, si elle n’attend pas des jumeaux et si elle ne dépasse pas de beaucoup le poids qu’elle avait à la fin de la première grossesse, il est rare que ses vergetures se prolongent ou que de nouvelles marques apparaissent.

Enfants Québec, novembre 2006

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

Cours prénataux gratuits en ligne

Quels sont les choix offerts pour un suivi de...

Lire la suite →

Devenir maman d’un bébé né à 24 semaines

« Violette est née le 22 mai 2005, à 5 h 21 du matin, à...

Lire la suite →

Cours prénataux

Voici deux livres lus et testés par notre rédactrice en chef...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →