superbanniere
Abonnement Magazine

Puis-je aider mon fils de 6 ans qui se comporte en petit porte-panier?

Mon fils de 6 ans se fait des ennemis parce qu’il se comporte en petit porte-panier. Puis-je l’aider à lui faire passer cette mauvaise habitude?

Un petit porte-panier ne fait pas bonne impression auprès de ses camarades. Dénoncer ses amis ne favorise pas les relations sociales. Si votre fils continue à avoir cette attitude, il sera inévitablement rejeté par ses amis à l’école ou par ses frères et sœurs. Autant agir avant que son estime de soi ne soit gravement touchée.

Plusieurs choses peuvent expliquer le besoin de rapporter ainsi les faits et gestes de ses amis. Certains enfants, dociles et soucieux de respecter les règles, sont déstabilisés quand ils voient un ami les transgresser. Ils sont inquiets, car l’ordre établi les rassure, ce qui les pousse à dénoncer cet ami. Rapporter peut également être un moyen d’attirer l’attention d’un adulte ou de se valoriser en dénigrant un autre enfant. La jalousie entre frère et sœur, ou entre amis, génère parfois cette attitude. L’enfant veut se tailler une place dans le groupe et devient porte-panier pour y être écouté ou y obtenir une responsabilité plus grande. Par ailleurs, si à la maison les parents ont l’habitude de dénoncer ou de critiquer les gens de leur entourage – un collègue, un beau-frère, etc. -, les enfants risquent de les imiter.

La réponse de l’adulte à tous ces comportements sera déterminante. À 6 ans, les enfants ne mesu­rent pas les effets pervers de leur comportement sur leurs relations avec leurs amis. Pourriez-vous amener le vôtre à s’en rendre compte? Il commence à mieux distinguer le bien du mal. Il peut sûrement ressentir ce que les autres pensent de lui et comprendre que ses amis vont devenir des ennemis. Invitez-le à contrôler son côté impulsif et à prendre le temps de réfléchir avant de parler, afin d’éviter de dénoncer ses amis pour rien.

Pour l’aider à changer d’attitude, évitez de le comparer aux autres enfants. Ainsi, il ne sera pas tenté de rabaisser les autres pour affirmer sa force ou ses qualités.

En cas de chicane entre plusieurs enfants, la meilleure façon d’aider votre fils est en général d’ignorer le conflit. Sauf en cas de danger, de gros chagrin ou de blessure, n’intervenez pas et n’accordez pas d’importance au petit porte-panier. Ne l’encouragez pas à rapporter des actions qui ne méritent pas votre intervention. En observant le comportement de votre fils, vous arriverez à distinguer le porte-panier du petit garçon qui a vraiment besoin de votre protection.

Enfants Québec, mai 2007

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

Bonjour, la routine!

Une rentrée sans course-poursuite matinale ni cinq à sept...

Lire la suite →

Peut-on provoquer une montée de lait?

«Lorsqu’on est enceinte, existe-t-il des méthodes pour se...

Lire la suite →

Quels suppléments doit-on prendre enceinte?

«Des suppléments de fer, d’acide folique, de vitamines… Doit-on...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →