superbanniere
Abonnement Magazine

Faut-il forcer un bébé de 10 mois à manger?

Alors qu’elle mangeait de tout, notre fille de 10 mois repousse maintenant tout ce que nous lui donnons à l’exception des fruits. Devons-nous l’obliger à manger autre chose?

Il arrive souvent, vers cet âge, qu’un enfant devienne plus sélectif par rapport aux aliments. Habituellement, la croissance ralentit un peu après avoir connu une poussée. L’enfant est moins affamé. Et quand nous avons moins faim, nous choisissons ce qui nous plaît vraiment. Le goût pour le sucre étant inné, il n’est pas étonnant que les fruits, qui ont justement un goût sucré, plaisent davantage à votre bébé que d’autres aliments à la saveur plus neutre ou amère. Si cette attitude persiste pendant plusieurs semaines, que la fillette perd du poids, est maussade et fatiguée, vous devrez évidemment consulter son pédiatre. Mais si elle se développe normalement, si elle a de l’énergie, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

Par ailleurs, à cet âge également, les tout-petits sont en mode «découverte». Ils sont très curieux et facilement distraits. Ils s’intéressent davantage à leur entourage qu’à leur nourriture! Quand vient l’heure du repas, il est donc important de fermer la télé, d’éviter les distractions, de s’asseoir tous ensemble et de veiller à ce que l’ambiance soit détendue, agréable, positive.

De façon générale, on donne au bébé de cet âge les mêmes aliments qu’aux autres membres de la famille, et dans le même ordre – d’abord la viande, les légumes, les produits céréaliers, et ensuite les fruits. On lui sert les aliments en toutes petites bouchées, dans sa propre assiette. Souvent, les parents tardent à laisser leur enfant manger par lui-même. Il faudrait au contraire l’inciter à manipuler les aliments avec ses doigts ou avec une cuillère, selon les cas. On lui donnera des légumes très tendres, écrasés à la fourchette, des morceaux de poisson effeuillés, des pâtes bien cuites. S’il a besoin d’aide, on évitera de lui mettre la nourriture directement dans la bouche, car il pourrait se sentir envahi. On la lui déposera d’abord sur le bout des lèvres.

Si l’enfant aime beaucoup les saveurs sucrées, on peut lui offrir des carottes, des patates douces ou des courges, accompagnées d’un légume moins sucré comme l’asperge ou le brocoli. En combinant les couleurs, les saveurs, les textures, on stimulera ses sens et on lui donnera envie de découvrir de nouvelles saveurs. Il ne faut pas lui enlever les ali­ments qu’il refuse, les jeter ou les passer à quelqu’un d’autre, mais plutôt les lui laisser à toucher, à observer, à sentir. Il finira bien par se décider à y goûter. Enfin, évitez de camoufler un aliment qu’il n’aime pas en le mêlant à d’autres. Il est préférable que l’enfant puisse identifier chaque aliment. Sinon, il risque de tout rejeter en bloc. De plus, différencier les goûts, les textures, fait partie de son apprentissage.

S’il rechigne, on peut l’encourager, lui montrer que c’est bon en goûtant à ce qu’il a dans son assiette. Mais si malgré tout il refuse de manger, on ne lui offrira pas de plan B. Il n’aura pas autre chose que les aliments prévus pour ce repas. Et on ne compensera pas non plus en lui offrant davantage de dessert ou de fruits. Les enfants aiment tester nos limites, nos réactions. Mais aucun ne se laissera mourir de faim!

Enfants Québec, mai-juin 2009

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

Mon bébé de 10 mois refuse les aliments solides

« Nous venons d’adopter une petite fille de 10 mois. Elle ne...

Lire la suite →

Bonjour, la routine!

Une rentrée sans course-poursuite matinale ni cinq à sept...

Lire la suite →

Tout sur le lait

Le saviez-vous? Les enfants de 2 à 8 ans devraient...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →