superbanniere
Abonnement Magazine

Sera-t-il possible de l’aimer à nouveau?

Depuis que nous avons eu nos enfants, je ne ressens plus d’amour pour mon mari. Sera-t-il possible de l’aimer à nouveau un jour ?

L’épuisement amoureux n’est pas incurable! Il faut toutefois avoir des attentes réalistes. N’espérez pas revivre la même passion amoureuse que vous aviez aux premiers jours. Mais il est possible de faire un certain nombre de choses afin de ranimer des sentiments assez précieux pour justifier la poursuite de la relation. Par exemple, prenez des moments pour vous rappeler les sentiments que vous éprouviez pour votre conjoint au début de la relation. Comment vous sentiez-vous quand vous le voyiez? Qu’est-ce qui vous attirait? Tentez de vous remémorer vos plus beaux instants et les raisons pour lesquelles vous l’aviez choisi.

Puis, prenez conscience des qualités qu’il a aujourd’hui et de ce qui va bien, maintenant, dans votre relation. Même au sein des rapports les plus tendus, on peut réussir à reconnaître des qualités et des éléments positifs. Observez votre partenaire. Regardez son sourire, ses cheveux, sa tendresse quand il borde les enfants, etc. Trop souvent, on ne voit plus les qualités de l’autre — pourtant, on n’a aucun mal à voir ses défauts! Essayez de développer le réflexe inverse.

Enfin, redevenez attentionnée envers votre conjoint au quotidien, sans attendre de gratification immédiate. Surtout si celui-ci est devenu méfiant à force de ne pas se sentir apprécié. Cela demande patience et persévérance, mais donne à la longue des résultats. Intéressez-vous à votre partenaire. Demandez-lui comment s’est passée sa journée, ce qu’il veut faire de sa soirée, quels sont ses projets, ses goûts musicaux ou culinaires… Les êtres humains évoluent! Vous pourriez être étonnée de constater que ses goûts ont changé.

Un dernier conseil qui a fait ses preuves: pratiquez ensemble de nouvelles activités — cours de danse, ski, poterie, natation, sorties au cinéma, etc. Il a été démontré que les nouvelles activités bousculaient l’équilibre chimique du cerveau, ce qui prédispose au plaisir et éventuellement au sentiment amoureux!

Propos recueillis par Marie-Claude Fortin, Magazine Enfants Québec, septembre 2011

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

Et si on prenait des vraies vacances ?

Vous n’avez pas besoin de faire de plan pour être...

Lire la suite →

Fêtes de famille et conflits familiaux

Mariages, anniversaires de naissance, baptêmes… Quand les...

Lire la suite →

La conciliation travail famille vie de couple, tout un défi!

Est-ce possible d’être à la fois heureux en amour, en famille...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →