superbanniere
Abonnement Magazine

Partir dans le sud avec un nouveau-né

bébé-fin_cr_istockphoto.Partir en voyage dans le Sud avec un nouveau-né comporte un certain nombre de risques.

L’avion
«L’avion n’est pas vraiment recommandé pour un bébé de moins de 3 mois, dit la Dre Louise Dessureault, médecin de famille. Ses défenses immunitaires sont encore fragiles et l’avion constitue un bouillon de culture riche en microbes.» Quant aux changements de pression ressentis au niveau de l’oreille moyenne, ils peuvent incommoder bébé, mais ne sont pas dangereux. Pour atténuer leur effet douloureux, il est conseillé de faire téter l’enfant au décollage et à l’atterrissage.
La «gastro»
Si, malgré tout, vous rêvez du Sud, la clinique Santé-Voyage la plus proche vous informera sur les destinations qui offrent la meilleure sécurité. Dans les pays chauds, les problèmes de santé les plus courants sont les gastro-entérites bactériennes, liées à la consommation d’eau. Si vous n’êtes pas certaine des mesures d’hygiène, le fait de nourrir votre bébé exclusivement en l’allaitant, après vous être bien lavé les mains, devrait prévenir tout incident. Votre enfant est nourri au biberon? Ne vous fiez pas aveuglément à l’eau en bouteille. Dans certains pays, les bouteilles contiennent… de l’eau du robinet. Si vous n’êtes pas sûre que l’eau en bouteille ait été effectivement traitée, faites-la bouillir pendant cinq minutes et filtrez-la. (Un tout-petit ne peut consommer de l’eau traitée avec des capsules d’iode.) Vous avez des doutes sur la qualité de l’eau et pensez ne pas être en mesure de la faire bouillir? Vous pouvez emporter avec vous du lait en conserve prêt à l’emploi. Avant de partir, demandez à votre pédiatre de vous prescrire un antibiotique en poudre, que vous pourriez administrer à votre bébé s’il faisait une gastro-entérite. Toutefois, si ce cas se présentait, il vaudrait mieux également consulter un médecin sur place, parce qu’il connaît les parasites locaux, et aussi parce qu’un tout-petit se déshydrate très vite. La même précaution est à prendre pour un enfant de moins de 3 mois qui aurait de la fièvre (38ºC et plus). Assurez-vous donc que vous pourrez avoir accès rapidement a de bons soins de santé. Dans le cas où bébé souffrirait de gastro-entérite, réhydratez-le en l’allaitant plus régulièrement ou, s’il boit au biberon, donnez-lui une solution de Gastrolyte (poudre à laquelle on ajoute de l’eau).
Les vaccins
Si vous partez dans une région touchée par des maladies endémiques, votre bébé devrait de préférence avoir reçu les deux premières doses du vaccin contre l’hépatite B, ce qui le protégerait. On peut administrer la première dose de ce vaccin dès la naissance ¾ puis la deuxième dose à 1 mois et la troisième à 6 mois. En revanche, on ne peut inoculer le vaccin contre l’hépatite A à un enfant de moins de 12 mois. Et ce n’est pas avant 2 ans qu’on vaccine contre la typhoïde. Dans tous les cas, attention à l’eau! La meilleure destination «soleil» reste la Floride, où il n’y a pas d’hépatite A, d’hépatite B, de malaria ni de typhoïde. L’eau y est potable ¾ sauf après le passage d’un ouragan, qui la laissera temporairement contaminée. Quant à Cuba, il s’agit d’un choix plus sûr que la République dominicaine ou le Mexique. «L’idéal, cependant, si vous souhaitez vous évader avec votre nouveau-né, est de choisir une destination proche de la maison, estime la Dre Dessureault. Partir pour Charlevoix avec bébé, n’importe quand!»
Le soleil
N’oubliez pas que même à l’ombre, votre enfant peut attraper un coup de soleil par réverbération. Mettez-lui un chapeau, ainsi que des vêtements qui lui protègent bien les bras et les jambes; ou alors, couvrez-le d’une petite couverture en coton. L’usage de crème solaire n’est pas recommandé pour les nourrissons de moins de 6 mois. «Néanmoins, il est sans doute moins dangereux d’en appliquer en faible quantité sur une surface réduite (le petit nez et les joues, les pieds nus) que de risquer que bébé attrape un gros coup de soleil, indique la Dre Dessureault. On peut aussi enduire les parties les plus exposées d’un peu d’onguent de zinc (de type Zincofax), qui réfléchira le rayonnement solaire.»
La chaleur
La peau d’un tout-petit s’assèche rapidement, dehors, quand il fait chaud. Vous pouvez y appliquer une bonne crème hydratante, matin et soir. Hydratez l’enfant régulièrement en l’allaitant à la demande. S’il est nourri au biberon, il aura besoin de petits suppléments d’eau.
Les piqûres
On ne peut protéger un bébé à l’aide de solutions d’antimoustiques. Il convient donc de l’habiller de vêtements de couleur claire couvrant bien son corps. N’oubliez pas d’emporter une moustiquaire pour la poussette, de même que pour le petit lit de bébé, si nécessaire. Ces précautions s’imposent notamment dans les pays où, comme en République dominicaine, la malaria sévit.
Les routines
Un nouveau-né n’a pas encore vraiment de rythme. Mais vous pouvez l’aider à en adopter un et, notamment, à distinguer le jour de la nuit, en lui offrant un environnement calme et un horaire relativement régulier pour les boires, le bain, le coucher, etc. Même si vous êtes en vacances, veillez dans la mesure du possible à conserver l’horaire auquel votre bébé est déjà habitué. Dans un environnement différent, il constituera un point de repère rassurant.

Source : Enfants Québec, février-mars 2009

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

J’ai testé le Wwoofing : un retour à la terre

Woo-quoi ? Wwoofing  pour , un réseau mondial permettant de...

Lire la suite →

Devenir maman d’un bébé né à 24 semaines

« Violette est née le 22 mai 2005, à 5 h 21 du matin, à...

Lire la suite →

Adopter un deuxième enfant

Au cours de leur carrière, le pédiatre Jean-François Chicoine...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →