superbanniere
Abonnement Magazine

Inoffensives, les tisanes?

crédit : Istockphoto

crédit : Istockphoto

Bien que certaines soient sans danger, d’autres sont contre-indiquées pendant la grossesse et l’allaitement.

Quand on est enceinte ou qu’on allaite, il est conseillé de diminuer sa consommation de café et de thé en raison de la caféine. De nombreuses femmes remplacent dès lors ces breuvages par des tisanes, dont plusieurs sont en effet intéressantes pendant la grossesse et l’allaitement; notamment celles à base de plantes riches en sels minéraux comme le framboisier, l’ortie, l’avoine ou le trèfle rouge. D’autres soulagent les petits malaises de la grossesse tels que l’insomnie (infusions de scutellaire) ou l’œdème de fin de grossesse (infusions de barbes de maïs), ou encore peuvent aider à soigner un rhume. En étant consommées par la maman, certaines tisanes sont aussi bénéfiques au bébé allaité, par exemple le fenouil en cas de fortes coliques.

D’autres sont excellentes pendant la grossesse à condition d’être prises avec modération (une ou deux tasses par jour au maximum). Parmi celles-ci:
- le gingembre combat les nausées. Pelez une racine, coupez-la en petits dés, versez-y de l’eau bouillante et laissez infuser une dizaine de minutes.
- la menthe verte ou poivrée facilite la digestion de la femme enceinte comme celle du bébé allaité. Mais évitez d’en boire en fin de journée, car elle est stimulante!
- la camomille favorise la détente et l’assimilation du calcium. On peut aussi la consommer quand on allaite.

Les sachets vendus en épicerie n’ont pas grand-chose à voir avec les plantes médicinales qu’on peut se procurer chez un herboriste ou dans un magasin d’aliments naturels. Prenons la camomille. Récolter chaque fleur au bon terme de son évolution est très différent de faucher un champ. De plus, on ne sait pas quel âge ont les plantes du sachet, comment elles ont été entreposées, s’il s’agit de la bonne variété, etc. «Pour prendre un ou deux sachets de tisane par jour, on n’a pas besoin de consulter qui que ce soit, mais si l’on recherche un effet thérapeutique, il faut s’assurer qu’on utilise les plantes de façon sécuritaire», déclare Cécile Normandin, herboriste et accompagnante.

Règle nº 1: ne pas «s’auto-médicamenter». «Plusieurs plantes sont carrément contre-indiquées durant la grossesse, notamment à cause de leur action sur les hormones (angélique ou achillée millefeuille, par exemple) ou de leur caractère tératogène (susceptible d’entraîner des malformations), note Marie-Hélène Lessard, naturopathe en périnatalité. Certaines plantes laxatives peuvent aussi provoquer des contractions.» Un herboriste reconnu par la Guilde des herboristes du Québec saura vous conseiller.

Règle nº 2: en cas de doute, s’abstenir! Une amie vous suggère une plante très efficace pour régler tel problème? Vérifiez si cette plante est indiquée pendant la grossesse ou l’allaitement, et à quel dosage.

Règle nº 3: varier les tisanes plutôt que de boire toujours la même.

Règle nº 4: éviter les mélanges préparés en Chine. «On ne connaît pas toujours leur composition, constate Ema Ferreira, pharmacienne en gynécologie-obstétrique au CHU Sainte-Justine. Santé Canada nous envoie régulièrement des avis selon lesquels on y a trouvé des taux élevés de mercure ou de plomb.»

Source : Enfants Québec, mai 2008

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

Cours prénataux gratuits en ligne

Quels sont les choix offerts pour un suivi de...

Lire la suite →

Devenir maman d’un bébé né à 24 semaines

« Violette est née le 22 mai 2005, à 5 h 21 du matin, à...

Lire la suite →

Cours prénataux

Voici deux livres lus et testés par notre rédactrice en chef...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →