superbanniere
Abonnement Magazine

À l’eau sans danger

Crédit: Istockphoto

Crédit: Istockphoto

L’été est fait pour jouer. Et pour de nombreux enfants, c’est dans l’eau que ça se passe!  Voici les précautions à prendre avant de les laisser faire trempette.

Par Catherine Mainville-M.

Jamais sans mon sauveteur qualifié!

Qu’il s’agisse d’une piscine municipale ou d’une plage, le choix d’un lieu de baignade pour votre famille devrait toujours être conditionnel à la présence de
sauveteurs qualifiés. Pour vous assurer que c’est le cas, demandez au responsable de l’endroit si ses sauveteurs sont certifiés… tout en gardant à l’esprit que le meilleur préposé à la surveillance demeure le parent!

Lieux publics et microbes

Se baigner dans un lieu public, c’est aussi côtoyer des microorganismes dont
certains comportent un risque pour la santé. Outre la gastroentérite, ils peuvent entraîner diverses infections. «Enseignez aux enfants à ne pas avaler d’eau, recommande Denis Gauvin, conseiller scientifique à l’Institut national de santé publique. Vous diminuerez ainsi de beaucoup leur exposition aux éléments pathogènes.» De plus, vous pouvez demander au responsable des lieux de consulter le registre. «Ce document, dont la tenue est obligatoire, vous indiquera si l’entretien a été fait de façon régulière», ajoute M. Gauvin.

À chaque piscine, son âge minimum

À quel âge les enfants peuvent-ils aller se baigner sans leurs parents? tout dépend des piscines. «Certaines d’entre elles ont pour critère l’âge de l’enfant,
alors qu’ailleurs c’est sa taille qui prime, explique Raynald Hawkins, directeur de la Société de sauvetage. Toutefois, les enfants de moins de 6 ans devraient toujours être accompagnés d’un adulte.» Les enfants plus âgés qui savent
nager devraient, eux, toujours être accompagnés d’un ami.

Choisir sa plage

Vous ne connaissez pas la qualité de l’eau de la plage qui vous intéresse? Rien de plus simple! Le programme Environnement-Plage dresse la liste des plages admissibles et mentionne la cote qui leur a été attribuée lors du dernier prélèvement d’eau – soit excellente (A), bonne (B), passable (C) ou polluée (D). Les plages cotées a ou B sont de bons choix. «De plus, toutes les plages sélectionnées par ce programme sont reconnues comme sécuritaires par la
régie du bâtiment du Québec, et il est garanti qu’une surveillance des baigneurs y est effectuée», souligne Denis Gauvin. À consulter sur le site du ministère du
Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs du Québec.

Apprendre à s’orienter

Si votre enfant faisait une chute accidentelle en eau profonde, aurait-il les habiletés nécessaires pour ne pas se noyer? Voilà ce que vise le programme Nager pour survivre, de la Société de sauvetage, qui permet à l’enfant d’apprendre à s’orienter vers la surface de l’eau, à nager sur place durant une minute pour repérer un lieu sûr et à se déplacer sur une longueur de 50 mètres
pour rejoindre ce lieu. Offert dans toutes les provinces canadiennes, ce
programme est toujours en attente de subventions gouvernementales au
Québec. Certaines écoles ont toutefois pris l’initiative de le proposer à
leurs élèves de 3e année. au moins 11 écoles ont donc déjà mené ce projet-pilote. Certaines municipalités leur ont emboîté le pas. La Société de sauvetage rappelle cependant que Nager pour survivre n’enseigne que les techniques de base pour survivre lors d’une chute dans l’eau, et que les cours de natation demeurent la formation par excellence pour apprendre à nager.

Un adulte formé en vaut deux

Dans le cadre de la tournée mapiscinesecuritaire.com, la
Société de sauvetage offre la formation Prévenir la noyade chez soi. Conçue pour les groupes de 4 à 12 personnes, cette formation aborde la sécurité, la responsabilité civile, l’aménagement des piscines, l’assistance à une personne en détresse et les techniques de réanimation cardiorespiratoire. Selon
le nombre de participants, la formation coûte de 12,50 $ à 35 $ par personne. Pourquoi ne pas profiter de l’occasion pour la suivre entre voisins?

Sorties aquatiques de groupe

Vos enfants participent à une sortie de groupe au bord de l’eau? Le guide Encadrement sécuritaire des groupes d’enfants en milieu aquatique, de la Société de sauvetage, réunit une foule de conseils pour préparer cette sortie. Par exemple, prenez connaissance du déroulement de la journée et des règlements du lieu visité, et revoyez-les avec votre enfant. Le cas échéant, prévenez les responsables de l’école, du CPE ou du camp de jour des particularités comportementales de votre enfant et de ses aptitudes à la nage. au besoin, fournissez à celui-ci une veste de flottaison individuelle (VFi).

Bouée, ballon ou VFI?
Saviez-vous que plusieurs piscines et plages publiques interdisaient
certaines bouées? Souvent, seules les vestes de flottaison individuelles (VFi) approuvées par transports Canada, la Garde côtière canadienne ou Pêches et Océans Canada sont acceptées. Heureusement, de plus en plus
d’endroits en fournissent à leurs baigneurs. Mais attention: les VFi sont conçues pour les personnes de 9 kg (20 lb) et plus, et dans le cas des enfants, les dimensions de la veste varient en fonction du poids.

Plonger en toute sécurité

À la piscine ou à la plage, on ne badine pas avec les règles de sécurité
concernant les plongeons, ceux-ci étant régulièrement à l’origine de blessures à la moelle épinière. La Croix-rouge rappelle que la profondeur de
l’eau doit toujours être d’au moins 3 mètres (10 pieds). En eau naturelle, la zone du plongeon doit aussi être exempte de roches et de débris.

 Source : Enfants Québec, juillet-août 2013

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

Nos soirées dans l’eau

En cette froide journée de janvier, à 8 heures du matin,...

Lire la suite →

Une maman a testé: un cours de secourisme

Maman de deux jeunes enfants (bientôt trois), la journaliste...

Lire la suite →

Prévention en cas d’incendie

Voici comment préparer petits et grands sans risque de...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →