superbanniere
Abonnement Magazine

Santé et allaitement

Photo : istockphoto

Photo : istockphoto

Si j’ai une affection virale comme une gastroentérite ou un rhume, devrais-je cesser d’allaiter pour ne pas transmettre le virus à mon bébé?

Au contraire! Vous le priveriez d’une protection naturelle parfaitement adaptée: votre lait! Quand la mère contracte un virus, son système immunitaire se met en route pour produire des anticorps. En allaitant, elle transmet automatiquement ceux-ci à son bébé, ce qui diminue alors de beaucoup les risques qu’il attrape le même virus, ne serait-ce que par contact ¾ et les effets, s’il est à son tour malade, s’en trouveront amoindris. Si vous avez un virus, reposez-vous, appliquez des règles d’hygiène de base (ex. lavez-vous les mains fréquemment) et continuez d’allaiter. Et surtout, si votre bébé attrape une gastroentérite, ne cessez pas de l’allaiter parce que vous avez déjà entendu dire qu’il ne fallait pas donner de «produits laitiers» aux enfants dans ce cas. Le lait humain n’est pas un produit laitier tel qu’on l’entend pour le yaourt, la crème glacée ou le lait de vache!

Si j’allaite, puis-je prendre des médicaments?

Oui, pour la plupart, mais quelques-uns ne sont pas compatibles avec l’allaitement. Si vous souffrez d’allergies saisonnières ou d’un rhume, par exemple, il faut faire attention à certains produits, qui sont sans danger pour le bébé mais font diminuer la production lactée. C’est le cas de plusieurs décongestionnants et de la pilule contraceptive. Dans le doute, n’hésitez pas à demander à votre pharmacien de contacter le centre IMAGe (Info-médicaments en allaitement et grossesse), qui dépend de la Chaire pharmaceutique famille Louis Boivin (Université de Montréal/Hôpital Sainte-Justine), et dont le mandat est de renseigner les professionnels de la santé sur l’innocuité ou les risques liés à la prise des différents médicaments pendant la grossesse et l’allaitement. Vous serez étonnés de constater que les médicaments qui sont effectivement dangereux sont très rares (de même que ceux qui comportent des contre-indications!). Enfin, vous pouvez aussi vous fier à cette règle générale: si un médicament peut être prescrit à un bébé et qu’il n’affecte pas la production lactée, il peut aussi l’être à la mère qui l’allaite!

Puis-je allaiter si j’ai eu une chirurgie mammaire?

Beaucoup de femmes réussissent à allaiter même si elles ont subi une diminution ou une augmentation mammaire. Mais certaines peuvent avoir plus de difficultés. Avant d’accoucher, il serait pertinent de parler avec votre médecin, ou de contacter une consultante en lactation IBLCE (accréditée par l’International Board of Lactation Consultant Examiners). Si le chirurgien a coupé autour de l’aréole (incision périaréolaire), beaucoup de canaux lactifères peuvent avoir été sectionnés, ce qui pourrait empêcher l’enfant de recevoir assez de lait. Si une incision a été faite dans la zone inférieure-extérieure du sein, un nerf très important pour l’allaitement peut aussi avoir été sectionné. Dans le cas d’une diminution mammaire, l’ablation d’une grande quantité de tissu peut avoir pour conséquence une production lactée moindre. Dans ce cas, la femme qui décide d’allaiter devra être suivie plus attentivement. Elle constatera aussi que, au fil du temps et des grossesses, grâce à la capacité du corps de se régénérer, les canaux lactifères et le tissu mammaire finissent par se «refaire», ce qui améliore l’allaitement de maternité en maternité. En outre, il faut bien se rappeler que l’allaitement au sein n’a pas à être du «tout ou rien» (bébé 100% allaité, ou pas allaité du tout). Vous pouvez suppléer à l’insuffisance de lait de différentes manières, entre autres en utilisant un dispositif d’aide à l’allaitement (DAA).

Merci à Isabelle Cloutier de la Fédération québécoise Nourri-Source.

Enfants Québec, mai-juin 2009 

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

Cours prénataux gratuits en ligne

Quels sont les choix offerts pour un suivi de...

Lire la suite →

Devenir maman d’un bébé né à 24 semaines

« Violette est née le 22 mai 2005, à 5 h 21 du matin, à...

Lire la suite →

Cours prénataux

Voici deux livres lus et testés par notre rédactrice en chef...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →