superbanniere
Abonnement Magazine

Combattre l’érythème fessier

Mon bébé souffre d’un érythème fessier très sérieux. Que faire ?

L’érythème fessier est un problème très fréquent, surtout chez les bébés qui ont commencé à  consommer des aliments solides. Plusieurs causes sont possibles. Certains bébés ont tout simplement la peau très sensible. Parfois, les couches sont trop serrées. L’érythème peut aussi apparaître lorsqu’une couche imbibée d’urine ou de selles a été portée trop longtemps. Ou encore, lorsque le bébé a la diarrhée — les selles sont alors plus acides. Il arrive qu’une infection à levures, c’est-à-dire à champignons — comme le Candida — vienne compliquer les choses.

Quelquefois, l’enfant porte des couches de coton lavées avec des détergents parfumés, qui sont plus irritants. Ou bien celles-ci n’ont pas été suffisamment désinfectées. Les couches de coton doivent être lavées à l’eau très, très chaude, afin qu’il n’y reste aucun résidu de selles, et rincées abondamment. Enfin, l’usage des lingettes, surtout celles qui contiennent de l’alcool et des parfums, peut contribuer à irriter les fesses.

Le meilleur moyen de prévenir l’érythème fessier est de changer la couche plus souvent, en particulier quand votre bébé a la diarrhée. Enduisez au besoin sa peau d’une pâte de zinc ou de gelée de pétrole. Lorsque, malgré vos précautions, il souffre d’irritation, essayez de garder ses fesses à l’air, autant que faire se peut. Par exemple, durant la sieste. Laplupart des bébés font leur pipi au début de leur sieste. Si vous retournez dans la chambre de votre enfant une fois qu’il est endormi, vous pourrez ouvrir sa couche délicatement.

Quand la peau est à vif et comporte de petits ulcères, évitez de la frotter avec une débarbouillette ou une lingette. Aidez-vous d’un vaporisateur d’eau pour nettoyer, et tapotez doucement plutôt que de frotter. Si les plaies sont suintantes, il est même conseillé d’utiliser un séchoir à cheveux (le moins chaud possible) pour bien assécher la peau.

Si vous constatez la présence d’ulcères ou de lésions trop importantes, consultez votre pédiatre. Si la peau est très rouge et que vous apercevez de petits boutons autour des rougeurs, il pourrait s’agir d’une infection à champignons. Si c’est le cas, vérifiez également s’il y a du muguet à l’intérieur de la bouche du bébé. Selon la gravité de la situation, vous déciderez de voir votre médecin ou d’utiliser une crème antifongique comme on en trouve en vente libre dans les pharmacies. Si votre enfant mange du yogourt, le fait d’absorber des probiotiques peut l’aider à refaire sa flore intestinale. Toutefois, il faudra consulter sans faute si un liquide jaunâtre suinte des plaies, ce qui serait un signe de surinfection bactérienne.

Enfin, sachez qu’un bain au bicarbonate de soude (« petite vache ») n’est pas recommandé, pas plus que la poudre pour bébé, qui peut s’introduire dans les voies respiratoires de l’enfant.

Dre Dominique Cousineau, pédiatre

Propos recueillis par Marie-Claude Fortin
Publié dans le magazine Enfants Québec, avril 2010

 

Commentaires

commentaires

pas de compte facebook ?
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

À lire aussi

TSA – Le défi des parents

Après le choc du diagnostic, les parents d’enfants atteints...

Lire la suite →

Adieu, coliques ?

Les coliques du nourrisson laissent souvent les parents...

Lire la suite →

Gastro, grippe, VPH: on vaccine ou pas?

On les vaccine beaucoup, ces chéris : près d’une dizaine...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →