superbanniere
Abonnement Magazine

Jouer les touristes dans sa propre ville

Crédit : Istockphoto

Crédit : Istockphoto

Pourquoi attendre d’avoir des invités de l’extérieur pour jouer les touristes dans sa ville? À pied, en vélo, en calèche ou en bateau: suivez le guide!

À pied
C’est la façon la plus relax de visiter sa ville. On y découvre souvent des trésors cachés, en plus d’apprendre une foule de choses sur son histoire et son architecture. La plupart des offices de tourisme mettent à la disposition des promeneurs des cartes qui proposent des itinéraires détaillés. C’est l’occasion de familiariser vos enfants à la lecture d’un plan! On vous offrira peut-être également des audioguides ou un guide privé.

Dans quelques municipalités, on a pensé aux amateurs de sensations fortes. Par exemple, Québec a ses Promenades fantômes pour tout apprendre sur les scandales, crimes, arrestations ou pendaisons qui ont eu lieu dans la vieille ville. On peut aussi visiter le Vieux-Lévis à la lueur de la chandelle, lors d’une promenade nocturne animée par un guide. Dans le cadre des circuits Fantômes du Vieux-Montréal, vous pourrez visiter les quartiers historiques accompagnés d’un «raconteur» qui vous révélera toutes sortes de secrets: souvenirs de maisons hantées et légendes à ne pas fermer l’œil (circuit Légendes et histoires du Vieux-Montréal), ou encore partir à la recherche de spectres cachés un peu partout dans les rues et ruelles (Chasse aux fantômes)! Trois-Rivières n’est pas en reste, avec son Tour de peur qui vous permettra de croiser les revenants des pires criminels de l’histoire de la ville.

En autocar
Par temps très chaud ou pluvieux, le car ou le minibus peuvent être fort agréables. Et le guide ou l’audioguide sont presque toujours prévus dans le programme de l’excursion. Autres avantages, on peut faire des trajets plus longs en moins de temps, quitte à noter les endroits qu’on aimerait visiter plus longuement lors d’une prochaine sortie. Et quel plaisir de se mêler à la foule des «vrais» touristes et de voir sa propre ville à travers leurs yeux ébahis! Dans certaines régions, comme l’Outaouais, Lanaudière ou les Cantons de l’Est, on trouve des circuits avec des guides costumés en personnages historiques.

En calèche
C’est excitant, impressionnant et tellement sympathique! Visiter le Vieux-Montréal ou le Vieux-Québec en calèche est une activité qu’il faut s’offrir au moins une fois dans sa vie. Le pas tranquille du cheval vous laissera le loisir de goûter en détail les différents attraits du parcours et de prendre des photos. La plupart du temps, les caléchiers font d’excellents guides et sont appréciés des enfants. Et ces derniers seront ravis de terminer leur visite en cajolant «leur» cheval!

En bateau
Voilà l’occasion de découvrir votre ville d’un point de vue différent. Depuis le traversier Québec-Lévis, le cap Diamant, avec sa terrasse et son château, est spectaculaire. En Outaouais, on offre des croisières sur la rivière du même nom, d’où l’on peut contempler les édifices du Parlement et de la Cour suprême du Canada, puis les chutes Rideau, entre autres! À Montréal, vous pourrez emprunter un bateau-mouche et admirer la ville sous un angle nouveau. Vous pourrez même combiner les avantages de l’autocar et du bateau en montant à bord d’un Amphibus du Vieux-Port. Ce n’est pas donné, mais le succès est garanti!

Sur deux roues, ou plus!
Plusieurs petites compagnies louent des vélos et proposent des visites guidées aux groupes intéressés. À Québec, on peut visiter, parmi les sites au choix, le secteur du Vieux-Port et celui de la rivière Saint-Charles à bicyclette, en compagnie d’un guide. On loue des vélos pour tous les âges, et même de petites remorques pour les plus jeunes. À Montréal, vous pourrez aussi faire un tour de ville sur deux roues. Le parcours établi par l’organisme Ça roule Montréal, de niveau facile, vous permettra de vous arrêter pour souffler un peu, pour photographier les plus beaux endroits et profiter des commentaires du guide professionnel. Fous rires assurés!

En taxi
Dans quelques villes, dont Rimouski, on trouve des compagnies de «taxis touristiques» qui offrent des tours de ville commentés (Les Taxis touristiques de Rimouski, 418 723-3344). À Montréal, on peut (à grands frais!) louer une limousine. Idéal pour les petits groupes qui préfèrent l’intimité.

En train
Le saviez-vous? L’Agence métropolitaine de transport (AMT) organise depuis quelques années des Escapades en train. Le concept? On prend le train à partir de la gare Centrale vers l’une des destinations desservies par le train de banlieue. À partir de là, un autocar prend le relais et vous emmène en visite. Ces excursions d’un jour se déclinent sur plusieurs modes. Parmi les thèmes proposés: Avenue des trésors cachés (pour découvrir le Vieux-Vaudreuil et le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges), l’Express du Musée (qui vous conduit à l’Exporail du Musée ferroviaire de Saint-Constant), puis, en automne, Pommes en train (à la conquête des vergers des Basses-Laurentides) et Courges en train (pour une visite au Centre d’interprétation de la courge du Québec à Saint-Joseph-du-Lac). À Sherbrooke, de mai à novembre, on vous propose de partir à l’aventure avec l’Orford Express, un train qui vous emmène pendant un peu plus de trois heures à travers les plus beaux paysages de la région. Selon le forfait choisi, on peut déjeuner, dîner ou souper à bord! En prime, de l’animation, des écrans où l’on peut voir défiler des images magnifiques de Sherbrooke, Magog et Eastman, et un arrêt sur le bord du lac Memphrémagog pour profiter du panorama.

Du haut des airs
Pour qui en a les moyens, le luxe des luxes sera de contempler sa ville du haut des airs! À Montréal et à Québec, des compagnies privées organisent des excursions aériennes commentées. En partant de Montmagny, on peut prendre un petit avion et survoler l’archipel de l’Isle-aux-Grues, les chutes Montmorency et la ville de Québec. À Charlevoix, on peut aussi admirer de merveilleux paysages depuis le ciel et, à Trois-Rivières, survoler la ville et la région de Saint-Alexis-des-Monts à bord d’un hydravion!

* N’oubliez pas de réserver!

Enfants Québec, juillet-août 2009

Commentaires

commentaires

Comments are closed

À lire aussi

Activités d’été : les expéditions de la famille Tropchouette

Les amateurs d’ornithologie seront comblés par la découverte...

Lire la suite →

Le bonheur est dans le parc

J'ai demandé à mon fils ce qu’il voulait faire pendant ses...

Lire la suite →

Activités d’été : Les acrobaties de la famille Volauvent

Les amateurs de sensations fortes qui n’ont pas le vertige...

Lire la suite →

Nos blogues

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Pour prévenir l’intimidation… leur modèle, c’est vous!

Que faire pour contrer le phénomène de l’intimidation? On parle souvent des comportements et...

Lire la suite →


Regarder un enfant dans les yeux

Regarder un enfant dans les yeux

Quand on a des enfants, l’heure du souper est particulièrement intense, tout le monde sait ça. On se...

Lire la suite →


Le plus beau jour de ma vie

Le plus beau jour de ma vie

Martin Marier raconte l'accouchement de sa blonde et la naissance de sa fille, le soir où il est...

Lire la suite →